Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Médias au Tchad- Reporters Sans Frontière (RSF) est préoccupé par le risque élévé qui pése sur les journaux tchadiens indépendants menacés de fermeture. L'Organisation a appellé la HAMA à renoncer à ces sanctions qui ne se justifient pas // La candidature à la présidentielle 2021 du Maréchal Idriss Deby contestée dans un mémorandum signé par plusieurs partis d'opposition au Tchad qui appellent ce dernier à renoncer à se présenter //

Archives

Géo-localisation

Publié par Mak

Affaire Ibedou : le régime lâche du lest et libère le militant engagé des droits humains

On n’en sait un peu sur la raison d’arrestation de M.Mahamat Nour Ahmed Ibedou, militant engagé pour la cause des droits humains et de la démocratie au Tchad.

Arrêté mardi dans la soirée, Mahamat Nour Ahmat Ibedou, vient d’être libéré mercredi par le procureur.

Toutefois, selon des sources proches de la coalition « ça suffit », qui donne la version officielle, M.Ibedou a été arrêté pour avoir circulé avec un véhicule sans plate d’immatriculation.

 

Mais un membre de la coalition tempère sous-couvert de l’anonymat que le véhicule à bord duquel, Mahamat Nour Ibedou s’y trouvait, est une voiture de service donné par l’Etat et d’ajouter : « pourquoi alors l’arrêter, » s’est-t-il interrogé.

« J'avoue ne pas encore savoir ce qui se cache derrière car même si c'est un véhicule privé ce sera une contravention de simple police qui ne devrait pas l'amené devant le procureur. »

Présenté devant le procureur, le défenseur des droits humains tchadien, a été mis en liberté en attendant d’être jugé.

Le pouvoir lâche du lest à chaque confrontation avec les membres de la société civile une fois que l’affaire prend une tournure médiatique internationale.

A suivre.

Makaila.fr