Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Dr Albissaty Saleh Allazam( C.T.D.D.H et CoalItion CA SUFFIT

Dr Albissaty Saleh Allazam( C.T.D.D.H et CoalItion CA SUFFIT

Au Tchad, à quelques jours de la grande manifestation du 05 avril prochain, que projettent d'organiser  les organisations de la société civile et des mouvements citoyens pour protester contre les nombreuses dérives autocratiques du régime, les interpellations à l’encontre de leurs membres persistent dans le pays.

 

Le régime tchadien persiste et signe dans sa logique répressive pour intimider, interpeller et arrêter les voix divergentes de la société civile et des mouvements citoyens hostiles à un 5ème mandat  d’Idriss Deby massivement contesté par les populations tchadiennes.

Après les arrestations en série depuis quelques jours, des principales figures de la société civile tchadienne, le pouvoir de Ndjaména durcit les menaces contre d’autres responsables qui les ont succédés et qui poursuivent la lutte sociale.

En effet, selon des informations de plus en plus répandues dans Ndjaména, Dr Albissaty Saleh Allazam, responsables au sein de la Convention Tchadienne pour la Défense des Droits de l'Homme (C.T.D.D.H), et d’autres militants des mouvements citoyens comme Trop c’est Trop et IYINA, sont de nouveau convoqués par la police. Ils doivent se présenter lundi pour affaire les concernant. Semble-t-il.

Connaissant les différents agissements du pouvoir tchadien, on ne doute pas un seul instant qu’il s’agit bel et bien des nouvelles vagues d’arrestations qui vont s’abattre dans les heures qui suivent contre des responsables de la société civile.

On ne peut pas des conditions prétendre organiser une élection sereine, crédible, équitable et juste tant que la chape de plomb persiste contre des voix pacifiques de la société civile du pays.

Makaila.fr