Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info: Médiation dans la crise libyenne -la France tente sa partition pour trouver une issue politque. Elle accueille une rencontre entre Fayez al-Sarraj, président du conseil libyen et Khalifa Haftar, commandant de l'armée libyenne//Emeutes à Moundou pour empêcher le transfert du Maire, Laokein Médard// Moundou- l'avocat de l'ancien Maire, harcélé et activement recherché //Affaire Laokein Médard- plusieurs partis politiques appellent dans un communiqué de presse à sa libération // L'interview de l'opposant tchadien, Saleh Kebzabo sur TV5 afrique reportée à lundi //

Géo-localisation

Publié par Mak

Ousmane Hissein Bourma (photo) et le Général Oumar Deby Itno
Ousmane Hissein Bourma (photo) et le Général Oumar Deby Itno

Ousmane Hissein Bourma (photo) et le Général Oumar Deby Itno

Au Tchad les Deby ont un droit de vie et de mort sur les paisibles citoyens. Encore une frasque de la race aryenne au Tchad, les faits se sont déroulés le lundi 13 avril 2016 à N’djamena. Ousmane Hissein Bourma était le petit frère de Mahamat Zene Hissein Bourma le Trésorier Payeur Général (TPG) et gendre de Deby.

Tout est parti d’une affaire de 10% d’un marché juteux entre le général soulard et le sieur Ousmane mais aussi une histoire de demande en mariage de l’une des filles de Daoussa Deby par Ousmane Hissein Bourma.

La boulimie d’argent du petit frère de Deby n’a aucune limite car ce dernier demanda à son fournisseur de lui payer 30% au lieu de 10% comme habituellement. Chose que le petit frère du TPG a refusé, le tout puissant général Oumar Deby et DG de la réserve stratégique a convoqué le jeune Ibrahim à son bureau et a ordonné à ses militaires de bien corriger ce jeune qui refuse d’obtempérer à ses ordres, chose faite illico et le garçon est en coma profond au moment où nous mettons sous presse.

Deby a demandé son évacuation en urgence à l’étranger peut-être vers la France ou l’Allemagne pour des soins adéquats. Chose quasi normale au Tchad de Deby car le général Oumar Deby étant ivre nuit et jour.

Si s’était un simple général qui aurait commit un tel acte il serait déjà dégradé en simple soldat et atterri au bagne de Koro-toro mais comme c’est le petit frère du président c’est un non événement au Tchad. L’injustice quand tu nous tiens.

Source: confidentielle