Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Un mouvement populaire appelle aux "Nuits débout" au Tchad

Mouvement Populaire pour le Changement au Tchad : « Pas Un Pas de Plus !»

 

L’opposition politique tchadienne : un soutien clair des Tchadiens de toutes les couches sociales existe !

Depuis le début du processus électoral de 2016, les Tchadiens ont cru à une force de changement incarnée par les leaders des partis politiques d’opposition, tant par leurs projets de société que par la cohérence de leurs démarches. Les différentes phases de ce processus ont été conduites avec succès par ces leaders. Aujourd’hui, TOUT le monde sait que les résultats qui en sont issus ne reflètent pas la réalité des urnes. Cinq des douze leaders de l’opposition (on en attendait pas plus d’ailleurs !) ont fait une Déclaration Commune hier, 22 avril 2016. Elle est jugée par l’ensemble des Tchadiens Passable. C’est pour cette raison que nous venons leur proposer les actions suivantes :

  1. Il est urgent de demander à tous les Tchadiens qui n’ont pas voté le candidat « vainqueur » de sortir, sur tout le territoire du Tchad, pour montrer à la communauté nationale (puisque la lutte est menée pour elle et non pour la communauté internationale) la vérité des urnes ;
  2. Il serait bon de former, dans un court délai, un Gouvernement du Salut proposé deux jours avant la proclamation des résultats provisoires de l’élection ;
  3. Parallèlement, il est urgent de demander aux Tchadiens souhaitant le changement d’observer des « nuits-debout ».

Justification de nos propositions

Les actions proposées ici ont fait l’objet d’une analyse concertée et sont basées sur les faits suivants :

  1. Pendant longtemps, les Tchadiens ont souffert d’un manque de concertation entre les leaders de l’opposition. Pour la première fois dans l’histoire du pays, la concertation est devenue réalité. Ainsi, les gens sont prêts à soutenir cette Entente jusque la VICTOIRE ;
  2. Puisque la communauté dite Internationale et ainsi que le Gouvernement du Tchad pensent que vous ne serez jamais LEADERS, c’est l’occasion de leur montrer qu’ils se trompent. Il ne nous appartient pas de vous rappeler que le leadership et les Obstacles sont consubstantiellement liés. Donc, s’il vous plait, osez !!!
  3. Beaucoup de Tchadiens ont pris un temps de « congé » pour se consacrer au processus électoral, tout en intégrant le fait que le vol des voix est inévitable ainsi que la lutte y afférente. Si l’opposition prend tout son temps pour réagir, certaines personnes reprendront le travail et n’auront plus de temps pour mener ce combat ;
  4. Plus vous passer du temps dans les réflexions, plus vous serez moins crédibles : pour la population, vous n’avez pas pris conscience du fait que le pouvoir volerait pendant ces élections, en évitant d’élaborer de stratégie pour ce cas de figure. Il aurait fallu élaborer les stratégies sans VOL et avec VOL. Partout dans les quartiers, on entend que le « fer a besoin d’être battu à chaud » ;
  5. Enfin, certains Tchadiens commencent à penser que vous marchander avec le pouvoir. Il serait bon de produire des actes pouvant démentir ces rumeurs. Sinon, les Tchadiens de tous bords penseront que le chemin du changement ne pourrait passer par la force de l’opposition politique.

 

Nous restons ouverts aux discussions de clarification.

Fait à N’Djaména, le 23 avril 2016