Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

TCHAD: GOUVERNEMENT DE SALUT NATIONAL OU MORT POLITIQUE DE CERTAINS

Le Gouvernement de Salut National qu'envisage l'opposition est la seule issue politiquement viable dans son rapport avec les tchadiens, la suite logique de sa non reconnaissance du holdup électoral en cours et de surcroît une issue cohérente avec les positions de départ jusque-là tenues.

Entrée dans un Gouvernement d'Union Nationale avec IDI présuppose que les opposants reconnaissent sa victoire et acceptent de travailler sous une autorité illégitime. C'est un schéma politiquement très risqué en période tension et détermination de la jeunesse tchadienne. Risqué pour ne pas dire suicidaire parce que la société civile se désolidariserait probablement, la jeunesse militante se désolidariserait également.

Ceux qui seront perçus à tort ou à raison comme des traitres pourraient payer des prix politiques forts. Pour les partis qui se compromettront, c'est une mort politique. Vu l'âge moyen des opposants, personne parmi eux ne pourra se faire oublier et reconquérir un jour les cœurs des tchadiens. D'ailleurs, certains ont des calebasses et ont déjà reçu l'indulgence des tchadiens. Ils n'auront plus une seconde chance.

Si la position des opposants est une position de principe, de conviction, de choix du camp du peuple alors la seule issue est celle de contester le holdup électoral, de ne pas reconnaitre la victoire, de contester la légitimité du pouvoir de IDI et de passer à l'action : former le Gouvernement de Salut National.

Il faut un Gouvernement de rupture qui rassurera tout de suite les tchadiens que ce n'est pas la continuité, que ce n'est pas le même système avec des hommes nouveaux, mais que ce sont des hommes véritablement nouveaux, des idées et des visions véritablement nouvelles devant poser un ordre véritablement nouveau.

Il faut aussi un gouvernement d'équilibre générationnel et politique entre les seniors, la jeunesse tant de l'intérieur que celle de la diaspora, la société civile dans un rôle d'observateur et les femmes. Il s'agit des personnes capables de proposer des idées, visions et solutions concrètes pour l'alternance démocratique et un changement répondant aux aspirations des tchadiens.

Oui, il faut établir le rapport de force et surtout montrer aux tchadiens que l'actuelle opposition est à la hauteur des aspirations et de la détermination de la jeunesse. C'est ce que le Gouvernement de Salut National le fera. En termes d'images et de prestige, IDI sera le plus grand perdant parce que le monde et l'Afrique sauront qu'il est contesté par son peuple et chez même s'il conserve un temps le pouvoir.

IDI peut garder le corps du pouvoir, le peuple à travers le Gouvernement de Salut National en gardera l'âme, l'esprit et la légitimité.

Le reste, le peuple vigilant s'en occupera au cas par cas.

Yemi Pierre Kemth

yemipik@gmail.com


--

Yemi Pierre Kemth

Ndjamena

yemipik@gmail.com