Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Situation au Tchad: message aux puissances étrangères

A L’ATTENTION DE L’OPINION NATIONALE ET INTERNATIONALE : LA FRANCE, LES ETATS UNIS D’AMERIQUE, L’ONU ET L’UNION AFRICAINE.

Nous leur disons ceux-ci :


Le Tchad est un pays souverain et prospère dont tout tchadien jouit d’une liberté fondamentale. En effet, la Démocratie dans son sens stricte c’est le pouvoir de la majorité, tout en respectant les lois qui régissent la souveraineté de ce pays.

 
En effet, les élections présidentielles, c’est un moment crucial pour les citoyens de choisir leur futur dirigeant capable et compétent. Ce n’était pas une occasion pour les uns d’imposer leur suprématie sur les autres. A ce propos, les élections qui sont en vue et qui se déroulent déjà pour les militaires à l’intérieur du pays et pour les autres en mission à l’extérieur est une mascarade totale face à la souveraineté du peuple Tchadien. En réalité tous ceux qui choisissent un candidat en dehors du candidat d’Idriss Deby Itno sont sévèrement tabassés et coffrés. Dans la journée du 09/04/2016 nous avons enregistrés 45 militaires coffrés de 6h à 10h et ça continu cela se passe dans le 3em Arrondissement.


A l’heure actuelle, la Commission Nationale Indépendante(CENI) qui est chargée de gérer les procédures électorales est devenu plutôt une marionnette du parti au pouvoir c’est-à-dire elle est flexible devant le candidat Idriss Deby Itno.


Les élections sont entrain d’être fraudées à vue découverte c’est-à-dire la CENI est complice avec le Mouvement Patriotique du Salut (MPS) et des nouvelles cartes d’électeurs sont entrain d’êtreétablies pour permettre de faciliter une fraude massive. Le retrait de la carte de la carte Biométrique est en ce moment moyennant quelque chose afin de s’en procurer de sa carte d’électeur. Il faut signaler qu’une organisation en complicité avec la CENI et certains agents de MPS qui continuent de collecter les cartes d’électeur en échange d’une somme de 5000f pour ceux de laprovince et 25000f pour les gens qui habitent en ville.


Parcontre hier en date du 08/04/2016, les Représentants des opposants ont demandé une rencontre avec la CENI mais cette dernière a refusé toute confrontation avec les opposants. Elle est manipulée par le MPS. Il faut dire que le candidat Idriss Deby Itno se sent incapable de gagner les élections, il a eu recours aux experts en fraude électorale et ces derniers sont logés dans les grands hôtels de la place et qui sont à pied d’œuvre depuis quelques temps pour pouvoir organiser un bourrage des urnes et au besoin tailler des coups bas à son profit dans sa crainte de perdre ou d’être obligé à un second tour.


Deby a dépêche les militaires dans chaque grande ville du Tchad c’est-à-dire Moundou, Bongor, Sarh, Abéché, Mongo, Doba, Bebidjia, Faya, N’Djamena qui sont sous haute surveillance militaire avec des fusils d’assaut à partir du 10/04/2016 et ce jusqu’au résultat. C’est une substance de la décision officieuse prise lors d’une réunion nocturne au Palais Rose avec les autorités militaires, politiques, Administratives et sous la supervision des experts Etrangers recrutés par le pouvoir a cet effet.


Les Agents de renseignements sont aussi à pied d’œuvre pour pouvoir renforcer son personnel avec les Etudiants et les professeurs surtout dans les villes jugées favorables à l’opposition.

Nous tenons aussi à vous tenir informer que le vote des militaires du 09/04/2016 n’est pas un vote, du fait de sa crédibilité et les procédures du vote qui ne sont pas respectées. Tous ceux qui choisissent autre candidat en dehors d’Idriss Deby Itno sont tabassés à mort et arrêtés automatiquement.

Il faut noter aussi le déguisement des civils en tenu militaires et qui viennent voter au profit d’IDI.

Nous tenons à tenir pour responsable pour tout ce qu’il adviendra une fois de plus au peuple Tchadien, la responsabilité incombe directement la France. Pour cette foi-ci les français sont appelés à quitter le Tchad et nous laisser en paix et qu’ils arrêtent de manigancer les choses.


L’Union africaine, elle est censée de jouer un rôle primordial de sa création, mais elle est plutôt devenue une porte d’entrée de désordres des occidentaux en Afrique et particulièrement au Tchad.


Nous leur disons ça suffit. Le sang des Tchadiens a assez coulé ; qu’ils arrêtent de contribuer à l’écoulement du sang des Tchadiens.

 
 
  -- envoyé par christian (ongchrist1@yahoo.fr)