Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

 Elections présidentielles au Tchad : Deby et son MPS ont perdu leur sang-froid – Par Senior Mbary

Senior Mbary

Hier 5 avril 2016 aux informations africaines sur France24, une journaliste a fait observer que l’opposition à laquelle Deby fait actuellement face pour les élections du 10 avril 2016 n’était pas les partis politiques mais son peuple. Cette observation repose la question fondamentale suivante : Comment peut-on gagner une élection face à un peuple qui te rejette ?


Conscients de leur défaite programmée, Deby Itno et son parti MPS, qui ont totalement perdu leur sang-froid, multiplient des actes de désespoir par des arrestations des personnalités de la société civile, des intimidations, par la corruption, l’achat des consciences, etc. La liste est longue.
Depuis quelques jours, le Blog de Mr Makaila, un des sites tchadiens encore très actifs, qui porte haut la lutte contre cette dictature, est difficilement accessible dans certaines parties de l’Afrique. Le constat est que le Blog s’ouvre normalement, mais la navigation reste impossible. Je demeure convaincu que le régime de N’Djaména qui luttait depuis des lustres pour fermer ce site y est pour quelque chose. Qu’à cela tienne, ce Blog a déjà suffisamment contribué à éveiller la conscience des Tchadiens. Et comme résultat, Deby sera contraint de réculer jusqu’à Amdjarasse son village natale des 3 ânes le soir du 10 avril 2016.
J’ai, à la fois, honte et de la pitié pour Mr Mahmat Korom qui n’a pas su résister et a poussé le bouchon jusqu’à retourner sa veste au profit du MPS. En agissant ainsi, il a jeté le discrédit sur toute la jeunesse tchadienne qui aspire à une alternance politique et à la renaissance d’un Tchad nouveau. Je n’ose pas parler de Mr Koulamallah car ce sera lui donner un grain d’importance qu’il ne mérite pas, ce d’autant plus que le retournement de veste est dans son sang.
Ce que je n’ai pas compris et que je déplore, c’est la décision de l’UST de se retirer du processus électoral à un moment crucial. Se retirer du processus pour réclamer la libération de ses membres, si c’est bien la raison principale, s’apparente à de l’égoïsme. Car, en se retirant du processus, l’UST semble laisser le terrain libre au MPS qui ne demande pas mieux que cela. L’UST pense-t-il que Deby et le MPS allaient lui faire cadeau sans résister ? L’UST pense-t-il aux implications que cela pourrait avoir sur la lutte générale pour l’alternance ? Ainsi, le retrait de l’UST des instances de gestion des élections fait perdre aux partis politiques de l’opposition et de la société civile leur poids face au MPS et cela n’est pas pour arranger les choses.
Jeter l’éponge au moment où le bout de tunnel est proche est une mauvaise stratégie et un mauvais choix. Quelle est alors la contrepartie de ce retrait de l’UST des instances électorales pendant que ses représentants croupissent toujours en prison ? Absolument rien à mon humble avis.
A trois jours du jour J, les compatriotes de la diaspora devront mettre davantage les pieds dans les plats en appelant parents et amis au Tchad pour redonner à nouveau des consignes de vote et les galvaniser davantage. Si Deby a encore un brin de dignité, il doit sortir par la grande porte en reconnaissant, avant même la proclamation des résultats, sa défaite qui est inéluctable. Les Tchadiens et la communauté internationale lui en seront très reconnaissants.


Dans le cas contraire, il s’exposera à la colère divine et lui seul en assumera les conséquences.

A bon entendeur, salut. Senior Mbary