Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Médias au Tchad- Reporters Sans Frontière (RSF) est préoccupé par le risque élévé qui pése sur les journaux tchadiens indépendants menacés de fermeture. L'Organisation a appellé la HAMA à renoncer à ces sanctions qui ne se justifient pas // La candidature à la présidentielle 2021 du Maréchal Idriss Deby contestée dans un mémorandum signé par plusieurs partis d'opposition au Tchad qui appellent ce dernier à renoncer à se présenter //

Archives

Géo-localisation

Publié par Mak

Autotarisme du neveu de Déby à la cimenterie du Baoré

L'usine du Baoré a été construite en 2013 avec un coût de 46 milliards de Fcfa et depuis elle est dirigée par le neveu du Déby Mr Mahamat Timan Déby et gère par une main de fer au profit d'intérêt clanique. Autoritarisme du DG Mahamat Timan Déby a poussé à rehausser le prix qui a été fixé par son oncle Idriss Déby lors de l'inauguration d'usine Déby a déclaré "Ce cimenterie à un but social c'est pour atténuer la souffrance des tchadiens. A cet effet, le prix d'un sac sortie d'usine est fixée à 4200 Fcfa" et par manque l'autorité d'État le tout puissant DG a augmenté le prix à 7100Fcfa et cet prix a infligé les commerçants à importer le ciment et le ciment "made in Tchad" est parmi les plus cher de l'Afrique:

- Cameroun un sac goute 3000Fcfa
- Soudan un sac goute 2500Fcfa
Pour la Turquie,Dubaï et Dangoté, sont disponible à tous les recoins du Tchad, avec leurs transactions ferroviaires et douanières un sac coûte 8000Fcfa.
Et cette hausse du prix, gabegie du DG Mahamat Timan Déby, ont montré à suffisance que la population tchadienne n'a jamais bénéficié du ciment "made in Tchad" pour construire un logement décent.
Alors, l'usine du Baoré produit 750 tonnes du ciment par jour, fonctionne 10/12 mois et un sac de 50 kg coûte 7100Ffca et tous ses revenus ont contribué à l'enrichissement du DG Mahamat Timan Déby, son entourage et cette opacité a mis en péril la situation financière et économique du pays.

Iyina
Ça suffit
Trop ce trop
La population tchadienne à besoin des actes et faits concrets et non des calamités créées et entretenues par le régime et des promesses fallacieuses des dirigeants.

-- envoyé par Ali (aligoumre@gmail.com)