Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Tchad: réponse du Trésorier de l'UNET au SG du MPS, Mahamat Zène Bada
Tchad: réponse du Trésorier de l'UNET au SG du MPS, Mahamat Zène Bada
Tchad: réponse du Trésorier de l'UNET au SG du MPS, Mahamat Zène Bada
Tchad: réponse du Trésorier de l'UNET au SG du MPS, Mahamat Zène Bada
Tchad: réponse du Trésorier de l'UNET au SG du MPS, Mahamat Zène Bada
 
     
Tchad: réponse à tous les politiciens hypocrites comme Mahamat  Zene Bada, SG du M.P.S
 

"Quant on connaît pas faire la politique on se tait"


Je voudrais à travers ses phrases démentir tous les griots hypocrites qui ne font raconter des bourdes qu'ils doivent se résaisir. 
M. Zen Bada, SG du Mps avait dit à travers la radio Rfi sans honte que je cite:"les étudiants tchadiens sont les mieux traiter au monde" pour temps récemment nommé, son excellence Chef de détourneur du bien public, Zen Bada ne connaît rien en milieu estudiantin.
En ma qualité de Tresorier Général de l'U.N.E.T ( Union Nationale des Étudiants Tchadiens ) je voudrais par votre permission demander aux étudiants de brûler son nom puisqu'il n'a pas voulu reconnaître un fait vrai que nous vivons actuellement. 
Un adage dit: "On peut cacher la maladie mais pas la mort".
Je m'en vais vous faire une description sur la situation actuelle des étudiants et certains leaders dont les plus part menacés par les exclusions:
1. Sur le plan National, les Étudiants Tchadiens n'ont pas perçu cinq (5) mois de Bourse à compter du moi d'octobre 2015.
2.les Étudiants de l'Ecole Normale Supérieure de Bongor sont en grève depuis prèsqu'un moi et demi du faites qu'il n'ont pas entré en possession de leur bourse de l'année dernière plus les cinq (5) moi connu par tout le monde, situation aussi similaire aussi à L'École Normale Supérieure de Sarh et aussi la Faculté de Médecine de N'Djamena, 
3. l'institut National Supérieur d'Art et Métiers sont aussi en grève depuis presque un (1) moi, d'abord les enseignants de ladite institution pour motifs le non payement des primes depuis 2014 jusqu'à 2016, en suite les étudiants à travers un communiqué adressé à l'opinion publique, 
4.la majorité des Bus sont soit en panne soit mal entretenu du fait qu'un proche du président et l'actuel responsable de C.N.O.U faisant effets sur le transport des cadres de demain avec tous les risques possibles, on transporte environ 190 à 220 étudiants par un bus de 50 places. Exples:U.N.A.B.A, Université de N'Djamena, E.N.S.....
5.les étudiants qui se trouvent souvent devant les scènes, et qui revendiquent les intérêts générales des étudiants sont à l'heure actuelle injustement exclus et quelques uns intimidés, ce qui a fait l'un de cause majeur poussant les étudiants de l.E.N.S, Université de Moundou(y a de cela 1 moi) et l'université de N'Djamena (tout récemment) à interrompre le cours, sans oublier aussi votre propos débile qui vient d'aggraver la situation raison pour la quelle vous êtes entrain d'interrompre les réseaux sociaux une fois finir avec M.Cristauphe qui je voulais aussi à travers ces mots lui demander de m'accorder un interview ou de lire tout simplement ce message à la radio France internationale,
6. A part le restaurant de Toukra qui est géré par un Français tous les restes ne répondent pas au norme internationale d'hygiène et sécurité, pas d'asseoir, ni table au nombre des étudiants, on se dit bien que les prisonniers des pays développés sont évidemment mieux traiter que les étudiants tchadiens en se domaine, 
7. l'Université de Pala on dirait un four ou un cauchemar politique:
-3 salle de 96 places pour 4 département qui compte plus de 389 étudiants,
-4 enseignants permanent qui joue en même temps les rôles de chefs de département, jury, Scolarité etc...
-Un recteur et un SG
Dans quel pays du monde existe une telle administration,
-la restauration est en hangar et on se nourrit de saleté et de poussières.(voir photos)
M. Zen Bada écarté de vos pensées la voix des étudiants car même s'ils étaient apolitique vous avez quasiment louper et pour votre politique vous venez de leur dire qu'il n'ont qu'à donner leur voix à un autre parti politique. Vous savez en tant que représentant des étudiants milles fois intimidés je vous conseille vous et vos forces de l'ordre que depuis toujours nous les étudiants tchadiens ne les appelons "force de désordre" d'arrêter de mentir pour le compte des étudiants.
Je m'en vais adresser à tous les étudiants ceux qui ont observé une minute de silence le 9 Mars 2015 lorsqu'on a perdu notre frère et ami Daouada Masing de garder leur sang froid, bientôt son anniversaire les braves hommes qui ont été tombés au moment de l'indépendance sont exactement comme lui, des martyrs inoubliables tant bien pour nous les étudiants que tous les tchadiens. 
Je demande à tous les étudiants de prier pour notre collègue malgré son corps déjà mort son âme est sans doute vivant parmi nous. 
Aussi à tous les étudiants, élèves qui ont évidemment tomber au cours des manifestations.


Saddam Annour Trébo
Tresorier Général de l'U.N.E.T

 
 
  -- envoyé par Saddam Annour Trébo (saddamannour@yahoo.fr)