Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Youssouf Hamid (UFR) Photo: Makaila.fr

Youssouf Hamid (UFR) Photo: Makaila.fr

République du Tchad

 

UNION DES FORCES DE LA RÉSISTANCE

(U.F.R.)

Bureau de la Représentation en Europe

 

COMMUNIQUÉ N°002/16

 

Tchad : l’UFR exige la libération immédiate des militants de la Société civile

 

L´Union des Forces de la Résistance (UFR) condamne énergiquement l´arrestation arbitraire et anticonstitutionnelle des responsables syndicaux et de defense des droits de l´homme.

Il s´agit de Madame Céline Narmadji, MM. Mahamat Nour Ibedou, Nadjo Kaina Palmer et Younous Mahadjir, porte-paroles des plates-formes citoyennes “Trop c´est Trop“, Iyina, et « Ça suffit ».

 

L’interdiction des marches et rassemblements pacifiques, suivie de l´arrestation de ces militants des droits de l’homme, prouve à suffisance le caractère anti démocratique et répressif du pouvoir du général Deby Itno et sa cohorte du MPS (Mouvement Patriotique du Salut).

Ces arrestations ne font plus peur à personne dans ce pays.

Le peuple tchadien s´est rendu compte de la gestion catastrophique de 26 années de pouvoir de Deby et son clan maffieux et ne veut plus se laisser faire.

 

L´Union des Forces de la Résistance (UFR) :

 

 Apporte son soutien indéfectible à toutes les initiatives prises par la société civile pour

promouvoir la démocratie au Tchad ;

 Appelle les partis politiques à redoubler d’effort face à cette situation grave que connait le

pays aujourd´hui et exiger la libération immédiate et sans condition de ces quatre militants ;

 

 Salue la prise de conscience et l’élan patriotique de la jeunesse, qui affronte les mains nues

une des pires dictatures militaristes du continent, et salue la mémoire des victimes récentes

de la répression ;

 

 Lance un appel vibrant à tous les compatriotes, particulièrement la société civile et la

jeunesse, qui aspirent à un changement démocratique, pour intensifier les actions solidaires

en vue de la libération de ces leaders d’opinion, et maintenir la pression sur le pourvoir

belliqueux du MPS qui ne connaît que le langage de la force et de l’intimidation.

 

Enfin nous appelons les organisations internationales et humanitaires, particulièrement l’Union Africaine, la France, l’Union européenne, les Etats-Unis et les autres partenaires du Tchad, à intervenir rapidement pour la libération des activistes injustement incarcérés, et à rappeler au régime de N’Djamena ses engagements internationaux, en matière de liberté d’expression, et de respect desdroits humains.

 

Fait à Francfort le 25 mars 2016

Pour le Bureau de l’UFR en Europe

Le Représentant

Youssouf Hamid

Téléphone : 00 49 152 12 99 39 41