Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Tchad : il faut immédiatement relâcher Mahamat Nour Ibedou, leader de la C.T.D.D.H

Engagé dans la coalition citoyenne « ça suffit », contre la candidature à un cinquième mandat, d’Idriss Deby, Mahamat Nour Ahmat Ibedou, Secrétaire Général de la Convention Tchadienne pour la Défense des Droits Humains (C.T.D.D.H), a été arbitrairement arrêté et retenu, ce lundi dans les locaux des renseignements. Au même, Kaina Nadjo, leader du mouvement citoyen IYINA, est activement recherché dans la capitale tchadienne.

Depuis lundi, Mahamat Nour Ahmat Ibedou, figure de la société civile au Tchad, est retenu arbitrairement dans les locaux des renseignements tchadiens qui lui reprochent d’avoir été associé à la rédaction du Manifeste du mouvement citoyen ça suffit qui appelle Idriss Deby, a retiré sa candidature pour un 5ème mandat à la présidentielle du 10 avril prochain.

Cette arrestation totalement arbitraire intervient dans un contexte sociopolitique lourd des menaces pour tous les leaders de la société civile tchadienne, désormais dans le viseur du régime de Ndjaména.

Rien ne peut justifier la détention illégale d’un défenseur des droits humains de l’envergure de Mahamat Nour Ahmat Ibedou qui n’a fait user de ses droits légaux pour défendre un peuple opprimé par 26 ans de dictature absolue et sanguinaire au Tchad.

Selon des sources proches du mouvement citoyen ça suffit, les autorités ont fait signifier à Mahamat Nour Ahmat Ibedou, la publication et la diffusion du manifeste de la société civile dont il n’a pas le droit de faire.

L’avocate tchadienne Kemneloum Delphine qui s’est rendue aux services des renseignements pour s’en acquérir de ses nouvelles, a été scandalisée par ce dont les autorités reprochent à M.Ibedou.

Les autorités de Ndjaména doivent libérer sans délai le Secrétaire de la C.T.D.D.H et responsable de la coalition citoyenne ça suffit.

« Pourquoi, seulement interpeller Ibedou seul alors que la rédaction du manifeste relève d’une initiative globale des organisations de la société civile tchadienne », s’est-indigné, un militant sénégalais, joint à Dakar, qui appelle les organisations africaines à se mobiliser pour obtenir la libération au Tchad de Mahamat Nour Ahmat Ibedou.

Makaila.fr