Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Présidentielle au Tchad: mise en place du mécanisme de fraude massive
 
 

Le mécanisme de la fraude, en marche


Avant de s’envoler pour le Soudan, Deby a fait une réunion avec les membres de sa famille pour leur dire ses 4 vérités :
« Pendant les 25 ans, vous vous êtes bien enrichis, et si aujourd’hui il n’y a pas d’argent c’est parti à cause de vous, alors si vous voulez conservez ce pouvoir, il est temps de banquer pour financer les élections, sans l’argent on ne gagnera même pas une seule voix. Si on ne se mobilise pas au fond avec l’argent, on n’aura rien dans tout le sud avec les ténors comme Kebzabo, Djimrangar, Laoukein, Gali et d’autres. Au nord, rien à attendre du Ouaddaï géographique, du Kanem Lac BG, du BET. Chari Baguirmi, les nomades et les tchadiens de l’étrangers, ne nous feront pas gagner dès le 1er tour, or il faut absolument gagner dès le premier tour. S’IL Y A UN SECOND TOUR ON NE PASSERA PAS ! C’est pourquoi il faut vite vider vos poches pour acheter les votes, la CENI et « la CENI parallèle » qui sera mise en place avec l’accord de la CENI, l’échec à ces élections ne sera pas uniquement le mien mais d’abord et avant tout le votre et c’est vous qui allez en pâtir ! »
Aussitôt dit aussitôt fait. Le Cabinet du président et la CENI ont créé une CENI parallèle pour la mise en place d`un système de bourrage des urnes et de falsification des procès-verbaux des bureaux de vote. Le groupe serait composé de 14 personnes dont :

- HISSEIN ABDOULAYE HAGGAR 
- TAHIR HASSAN
- HAMIT GNEMOUTA
- OUSMAN DILLO
- GNEMOUTA HASSAN
- IDRISS ABDOULAYE KALAKALA
- TAHIR TOGOY
- SOUGOUR HISSEIN BECHIBO.
Les noms de 6 autres seront publiés prochainement.
Correspondance particulière – N`Djamena

 
 
  -- envoyé par Mahamat Issa (mahissa@yahoo.com)
  Le mécanisme de la fraude, en marche
Avant de s’envoler pour le Soudan, Deby a fait une réunion avec les membres de sa famille pour leur dire ses 4 vérités :
« Pendant les 25 ans, vous vous êtes bien enrichis, et si aujourd’hui il n’y a pas d’argent c’est parti à cause de vous, alors si vous voulez conservez ce pouvoir, il est temps de banquer pour financer les élections, sans l’argent on ne gagnera même pas une seule voix. Si on ne se mobilise pas au fond avec l’argent, on n’aura rien dans tout le sud avec les ténors comme Kebzabo, Djimrangar, Laoukein, Gali et d’autres. Au nord, rien à attendre du Ouaddaï géographique, du Kanem Lac BG, du BET. Chari Baguirmi, les nomades et les tchadiens de l’étrangers, ne nous feront pas gagner dès le 1er tour, or il faut absolument gagner dès le premier tour. S’IL Y A UN SECOND TOUR ON NE PASSERA PAS ! C’est pourquoi il faut vite vider vos poches pour acheter les votes, la CENI et « la CENI parallèle » qui sera mise en place avec l’accord de la CENI, l’échec à ces élections ne sera pas uniquement le mien mais d’abord et avant tout le votre et c’est vous qui allez en pâtir ! »
Aussitôt dit aussitôt fait. Le Cabinet du président et la CENI ont créé une CENI parallèle pour la mise en place d`un système de bourrage des urnes et de falsification des procès-verbaux des bureaux de vote. Le groupe serait composé de 14 personnes dont :
- HISSEIN ABDOULAYE HAGGAR 
- TAHIR HASSAN
- HAMIT GNEMOUTA
- OUSMAN DILLO
- GNEMOUTA HASSAN
- IDRISS ABDOULAYE KALAKALA
- TAHIR TOGOY
- SOUGOUR HISSEIN BECHIBO.
Les noms de 6 autres seront publiés prochainement.
Correspondance particulière – N`Djamena
 
 
  -- envoyé par Mahamat Issa (mahissa@yahoo.com)