Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Médias au Tchad- Reporters Sans Frontière (RSF) est préoccupé par le risque élévé qui pése sur les journaux tchadiens indépendants menacés de fermeture. L'Organisation a appellé la HAMA à renoncer à ces sanctions qui ne se justifient pas // La candidature à la présidentielle 2021 du Maréchal Idriss Deby contestée dans un mémorandum signé par plusieurs partis d'opposition au Tchad qui appellent ce dernier à renoncer à se présenter //

Archives

Publié par Mak

Libye: affrontements meurtriers au sein de l'UFDD

 

 
     
 
     
 
 

Aujourd'hui est un jour triste pour notre communauté Gourane!


La communauté s'est déchirée dans la frontière septentrionale du Tchad,suite à des problèmes d 'égaux...
Les imbéciles et affamés,ont lâchement sortis leurs griffes pour la énième fois envers notre communauté digne et fière.
Le Tchad, avec toute sa grandeur, culturelle, religieuse et ethnique, n'a point besoin de cette violence gratuite et orchestrée!
Nous, jeunes, dénonçons fermement au nom de tous les Tchadiens, de toutes les couches, cet acte barbare et lâche, prôné aujourd'hui comme une victoire par certains, nous leurs disons qu'ils ont tords."La Vengeance est un plat qui se mange froid".

Nous ne sommes pas là aujourd'hui pour quantifier nos victoires, mais nous brandirons par ces déclarations, la Paix et la justice pour toute la communauté Tchadienne! 
Le Tchad a besoin de tous ses fils, pour la concorde et l'unité! 
Ceux qui nous poussent aujourd'hui, qui nous endeuillent et qui meurtrie cette jeunesse noble,répondront de leurs actes et de leurs forfaitures le jour venu.
Vive le Tchad, pour que règne la paix et l'unité !
Soumaïne Abdraman Bourdami

 
 
  -- envoyé par Bourdami (bourdamifils@gmail.com)
  Massacre dans la frontière nord du Tchad  
 
   
 
  Aujourd'hui est un jour triste pour notre communauté Gourane!
La communauté s'est déchirée dans la frontière septentrionale du Tchad,suite à des problèmes d 'égaux...
Les imbéciles et affamés,ont lâchement sortis leurs griffes pour la énième fois envers notre communauté digne et fière.
Le Tchad, avec toute sa grandeur, culturelle, religieuse et ethnique, n'a point besoin de cette violence gratuite et orchestrée!
Nous, jeunes, dénonçons fermement au nom de tous les Tchadiens, de toutes les couches, cet acte barbare et lâche, prôné aujourd'hui comme une victoire par certains, nous leurs disons qu'ils ont tords."La Vengeance est un plat qui se mange froid".

Nous ne sommes pas là aujourd'hui pour quantifier nos victoires, mais nous brandirons par ces déclarations, la Paix et la justice pour toute la communauté Tchadienne! 
Le Tchad a besoin de tous ses fils, pour la concorde et l'unité! 
Ceux qui nous poussent aujourd'hui, qui nous endeuillent et qui meurtrie cette jeunesse noble,répondront de leurs actes et de leurs forfaitures le jour venu.
Vive le Tchad, pour que règne la paix et l'unité !
Soumaïne Abdraman Bourdami
 
 
  -- envoyé par Bourdami (bourdamifils@gmail.com)