Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Médias au Tchad- Reporters Sans Frontière (RSF) est préoccupé par le risque élévé qui pése sur les journaux tchadiens indépendants menacés de fermeture. L'Organisation a appellé la HAMA à renoncer à ces sanctions qui ne se justifient pas // La candidature à la présidentielle 2021 du Maréchal Idriss Deby contestée dans un mémorandum signé par plusieurs partis d'opposition au Tchad qui appellent ce dernier à renoncer à se présenter //

Archives

Publié par Mak

Crise libyenne: droit de réponse des Toubous à @RFI

Droit de réponse à l'article de R.F.I publié le 27 février 2016 sur son site Internet sous le titre : « Libye : les Toubous tchadiens en renfort dans la lutte contre l’organisation Etat islamique »

Les conflits en Libye, qu'ils soient politiques, tribaux ou religieux, sont des affaires purement internes entre les libyens.

Les Toubous tchadiens n’interviennent jamais dans les affaires des peuples frères des pays voisins du Tchad.

Les Toubous tchadiens ne jouent aucun rôle de pyromane en Libye, bien au contraire, ils souhaitent que la crise libyenne se règle par des moyens pacifiques et non par les armes. Pour cela, ils sont prêts à apporter leur contribution dans la recherche de la paix entre les libyens comme ils l’ont fait dans la médiation sous l’égide du Qatar pour les conflits entre les Toubous libyens et les Touaregs à Ubari.

L'Union des Forces pour la Démocratie et le Développement (UFDD) dont le Secrétaire général est Mahamat Mahdi Ali, est un mouvement politico-militaire qui regroupe de tchadiens de plusieurs ethnies en lutte contre le régime dictatorial d’Idriss Déby. Et ce n’est pas un mouvement de Toubous.


Fait à Orléans, le 5 mars 2016

 

Senoussi Kosso, Président de l’association Défense des Victimes des Agressions Libyennes au Nord du Tchad.

 

-- envoyé par Senoussi Kosso (idrko53@yahoo.fr)