Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Tchad: Salay Deby revient sur la scène avec un fait divers

Salay Deby, après le viol, déniche.

Le petit frère du Sultan revient sur la scène clanique avec une sortie à couper le souffle. Il ordonne à un père de famille de lui céder purement et simplement son lit marital, l’épouse avec.


Revenons un peu en arrière. Il y a de cela quelques années une gamine, orpheline de père, a été proposée en mariage à un des généraux de Deby. Le « Fatiha » a été célébré et le mariage acté. Ignorant, sciemment ou inconsciemment, cet épisode, un second oncle procède au même rituel mais cette fois-ci, l’heureux élu s’appelle Salay Deby. Une fille ne pouvant pas encore avoir deux époux, même au pays des Deby, la justice islamique a été saisie et celle-ci donne raison au premier choisi. Il était demandé à Salay de divorcer la fille (pourtant, il n’était jamais mari !). Ce dernier obtempère et tout rentre dans l’ordre. Le général célèbre son mariage et a eu depuis lors deux enfants. Croire que l’histoire s’arrêterait là, c’est méconnaitre la personnalité de Salay Deby.


Il y a de cela quelques temps, le général dont le rejeton fait partie des violeurs de Zouhoura, découvre qu’une relation très poussée s’est établie entre Salay et son épouse. Alors il demande à sa femme de rompre tout lien avec ce type. Elle s’exécute et le fait savoir à Salaye. Ce dernier, voyant son honneur égratignée, envoie deux de ses parents chez le général et réclame illico presto sa femme. Le général conduit gentiment les deux à la porte sans le « colis » exigé.

Saleh, bien courroucé, envoie une nouvelle équipe à la tête duquel se trouvait son chef de canton. Le général leur signifie de nouveau la porte et fait ressembler tout son clan et leur raconte les faits.


La famille du général, se déchaîne alors sur les biens de Salay. Ce dernier a assemblé une bonne fortune lors de ses passages à différentes régies financières. Ainsi des stations-services, des villas et d’autres biens immobiliers ont été pris d’assaut. Ils se sont ensuite retirés chez le général et lancé un défi à Salay de réitérer sa demande. Saleh a également réuni sa famille, y compris les rejetons du Sultan. L’atmosphère est toujours explosive entre les deux familles.

 

Le weekend a été très chaud.
Correspndance particuliere

-- envoyé par Issa Hassane (issahassane@yahoo.com)