Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Tchad : peuple meurtrie et humilié

Les atrocités et autres actes d’humiliations ont atteints le paroxysme de l’insupportable. Les humiliations du peuple tchadien, sous l’autoritarisme du système MPS, s’affichent sur les réseaux sociaux. Avec l’aide des nouvelles technologies de la communication, l’information est fluide et arrive à temps.

 

Depuis l’avènement du MPS au pouvoir, les tchadiennes et tchadiens subissent les humiliations de tout genre ; arrestations arbitraires, séquestrations, extorsions des fonds, violes, assassinats…sont les lots des quotidiens que vivent les tchadiennes et tchadiens, depuis vingt-six ans. A l’instar de son homologue libyen, Idriss Deby est aussi un prédateur sexuel ou un délinquant immoral. Combien sont-elles les filles, qu’il a violé lui-même ? Le despote usait de cette méthode dégradante et humiliante, pour régler des comptes à ses ennemies. De fois, il ordonnait ses sbires, d’aller commettre des viols. Un psychopathe au pouvoir peut se permettre de tout ; le pire, c’est la passivité et l’obéissance du peuple à ce régime !

 

Certaines exactions révolteront non seulement une famille, mais tout un peuple. Ayant l’habitude d’avaler les humiliations, cela ne touchera pas certains. Ceux qui sont sensés défendre et protéger le peuple, se préoccupent plus de leurs carrières. Comme c’est des analphabètes moins courageux, aucun responsable politique, comme militaire n’aura le courage de protester. Ils sont indifférents aux exactions que subit leur propre famille. Les plus sensibles d’entre eux s’investiront d’une mission de médiation. La question est : pourquoi parmi tous les jeunes du Tchad, il n’y a que ceux qui sont proches du régime violent et tuent ? Pourquoi les violeurs de la jeune fille, sont tous issues du clan au pouvoir et fils des généraux ? Derrière cet acte inhumain, ne se trouve-t-il pas un vieux pervers puissant ? Le ministre des affaires étrangères du Tchad, Moussa Faki Mahamat, son fils fait partie des délinquants ; déposera –t-il sa démission, comme son homologue français, Laurent Fabius, pour une affaire concernant son fils ?

 

Les individus sans foi, ni loi, peuvent se permettre de tout, à nous de dire non, et de défendre nos dignités. La vase a depuis longtemps débordée, étant dirigé par des voyous et représentés au sein du régime, par des lâches, tout action de révolte est vite fait arrêter ! Les actes immoraux sont au quotidiens et y sont impliqués beaucoup des concitoyens : des généraux proxénètes, des responsables politiques rabatteurs, des officiers complices, etc.

 

Cette pauvre victime qui fait la Une des médias sociaux est originaire de Moussoro ; et les responsables de cette région sont plus zélés que Deby lui-même ; la direction de la sécurité nationale est dirigée par le tonton même de la victime ! Auprès de la population exploitée vous apparaissez très orgueilleux ; or on tue, pille, viole…parmi vos propres familles ! Cette fille est certes la victime principale, mais ce qu’elle a subi concerne, le Tchad en général et le Kanem est particulier.

 

Vous parlez de justice, justice, où est-elle ? Avez-vous vu une institution républicaine et démocratique au Tchad ? Le despote doit partir, rendre justice à Zouhoura, c’est demandé le départ immédiat de ce régime et punir sévèrement les auteurs.

Mahamat HASSANE BOULMAYE

www.lepythonnews.over-blog.com