Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Tchad: le MPDJ encourage le peuple pour sa prise de conscience

Mouvement Panafricain pour                                                                                                           

La Démocratie et la Justice

Tel : (00221) 77 868 45 02                                                          

         (00221) 77 062 33 82

 

                                

Communiqué de presse N° 029/MPDJ/2016

 

Depuis quelques jours, le peuple Tchadien, en majorité des jeunes et des femmes, a pris sa responsabilité et son destin en main en exerçant ses droits contre vents et marées à travers les marches légales et pacifiques en dénonçant les actes barbares, sauvages et ignobles commis par les rejetons des dignitaires d’un régime à bout de souffle.

Il faut reconnaitre que c’est la goutte d’eau qui a fait déborder le vase, ces actes n’étant ni les seuls, ni les premiers. C’est le régime dans son ensemble qui est condamné par le peuple quotidiennement meurtri, spolié, humilié, méprisé, un régime qui cherche à tout régler par la force, oubliant la réflexion de Jean-Jacques Rousseau qui dit que « le plus fort n’est jamais assez fort pour être toujours le maître s’il ne transforme sa force en droit et l’obéissance en devoir. ». Certains méditeront amèrement cette idée un jour.

Nous constatons malheureusement l’absence d’un leadership éclairé et courageux.

Nous félicitons et encourageons le peuple pour sa prise de conscience citoyenne.

Nous compatissons avec les victimes et leurs familles.

Nous exigeons :

  • La création d’une commission d’enquête neutre, impartiale en vue de procéder à toutes les investigations relatives à tous les scandales camouflés jusqu’à là.
  • La présentation de tous les auteurs et leurs complices à la justice en vue de  leur appliquer toute la rigueur des lois et l’indemnisation des victimes.
  • La non banalisation de ces crimes odieux d’un autre âge.
  • La non ethnisation des problèmes car l’ethnicité est une arme à double tranchant et contreproductive.
  • Le droit du peuple à la manifestation légale et pacifique.
  • Que le régime, après 25 ans de pouvoir chaotique comprenne la gravité de la situation et prenne conscience qu’il est dans l’impasse et apporte les vraies solutions avant qu’il ne soit trop tard et non des solutions cosmétiques et des ravalements de façade.

 

 

 

                                                                  Fait le 18 Février 2016

                                                                              Mahamat Abdoulaye

          Le  Coordinateur Général