Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Tchad: le Premier ministre français, Jean Castex attendu à Ndjaména, l'opposition et la société civile lésées // Urgent- Le député Saleh Kebzabo- dans une lettre adressée Djimet Arabi, ministre la Justice demande au Président de l'Assemblée nationale, Haroun Kabadi d'écouter le député Saleh Kebzabo pour des propos tenus lors d'une tournée politique. Cette démarche est suspecte à 4 mois de la présidentielle// Tchad- le plafond de verre et la morte certaine de la méritocratie dans l'administration publique et privée pose problème aux cadres compétents (lire notre réflexion en page centrale)//Election présidentielle 2021 au Tchad: plusieurs milliards détournés par les responsables de la CENI //

Archives

Publié par Mak

Tchad: l'OJP dénonce les arrestations arbitraires

ORGANISATION DES JEUNESSES PANAFRICANISTES

 

« L’Afrique doit s’unir » -K. Nkrumah- « Seul l’Etat fédéral est viable »- Cheikh A. Diop

s/c FSS Centre Ahmadou Malick Gaye- Ex Centre de Bopp- Dakar Tel +221 33 825 13 81/ +221 77 526 45 77

E-mail : ojpsn@hotmail.fr

Non à la Répression de la Jeunesse au Tchad !

 

Suite à la manifestation du Jeudi 04 Février des diplômés sans emploi soutenus par des lycéens violement réprimée par les forces de l’ordre du régime de Ndjamena, l’OJP condamne s’indigne et condamne cet acte barbare indigne d’un gouvernement qui vient de prendre la Présidence de l’Union Africaine. L’OJP s’insurge des arrestations des leaders de la marche pacifique .organisée ce samedi 06 Février et met en garde le gouvernement tchadien de respecter les revendications du CAMOJET comme le stipule la constitution dans son article 27 « les libertés d’opinion et d’expression, de communication, de conscience, de religion, de presse, d’association de réunion, de circulation, de manifestation et de cortège sont garanties à tout le monde ». Fort de cela nous prenons en témoin la communauté internationale de toute dérive ou bavure des forces de sécurités envers la jeunesse tchadienne qui ne réclament que son droit.

L’OJP exige la libération immédiate des jeunes arrêtés

L’OJP appelle toutes les forces démocratiques progressistes africaines  à dénoncer toutes les atteintes aux libertés individuelles et collectives, toute velléité de dérive répressive et de crime de sang dans cette situation explosive et à soutenir la lutte de la jeunesse tchadienne

L’OJP appelle la jeunesse africaine de soutenir la jeunesse tchadienne afin de donner un coup d’arrêt à ce passage en force pour qu’il serve d’avertissement aux régimes autocratiques animés de velléités de remise en cause des libertés démocratiques

 Fort de ce constat, nous, Organisation des Jeunesses Panafricanistes du Sénégal(OJP), soutenons la jeunesse tchadienne dans cette lutte pour le triomphe de la dignité humaine.

Vive la Jeunesse Africaine !

Vive la Jeunesse Tchadienne !

La Patrie ou la Mort, nous vaincrons 

Fait à Dakar le 06 Février 2016