Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Sénégal: l'OJP solidaire à la Jeunesse au Tchad !

Non à la Répression de la Jeunesse au Tchad !

 

« L’esclave qui n’est pas capable d’assumer sa révolte, ne mérite pas que l’on s’apitoie sur son sort. Cet esclave répondra seul de son malheur s’il se fait des illusions sur la condescendance suspecte des maitres qui prétendent l’affranchir. Seule la lutte libère ! » : disait Thomas Sankara. Cet enseignement, le peuple tchadien l’a appris. Nous pensons à l’OJP que le printemps arabe en 2011 et la leçon Sénégalaise en 2012, ne sont pas assimilés par les Présidents Africains qui continuent de garder la sourde oreille envers leur peuple. Cette époque est révolue, les populations africaines sont mures, ont soif de démocratie et montrent aux dirigeants que le pouvoir n’est pas un legs familial dont on est censé faire tout ce que l’on veut sans être inquiété. Le plus souvent, cette situation est rendue possible grâce à certains pays impérialistes qui trouvent en l’homme qu’ils soutiennent et cherchent coûte que coûte à l’imposer comme un pion capable de faire passer leurs politiques. Le peuple est plus fort que le pouvoir, du moment où le pouvoir tire sa légitimité du peuple. Les dirigeants africains doivent apprendre à écouter les peuples africains d’ici et d’ailleurs. L’OJP met en garde le gouvernement tchadien de respecter les revendications du CAMOJET comme le stipule la constitution dans son article 27 « les libertés d’opinion et d’expression, de communication, de conscience, de religion, de presse, d’association de réunion, de circulation, de manifestation et de cortège sont garanties à tout le monde ». Fort de cela nous prenons en témoin la communauté internationale de toute dérive ou bavure des forces de sécurités envers la jeunesse tchadienne qui ne réclament que son droit.

Toute forme de bavure serait considérée par la jeunesse et la société civile africaine comme un génocide, et l’OJP portera plainte au niveau du Tribunal Pénal International contre les commanditaires et saisira parallèlement le Conseil de Sécurité des Nations Unies afin qu’il assume ses responsabilités de garant de la sécurité humaine entre autres.

Fort de ce constat, nous, Organisation des Jeunesses Panafricanistes du Sénégal(OJP), soutenons la jeunesse tchadienne dans cette lutte pour le triomphe de la dignité humaine.

Vive la Jeunesse Africaine !

Vive la Jeunesse Tchadienne !

La Patrie ou la Mort, nous vaincrons

ORGANISATION DES JEUNESSES PANAFRICANISTES/SENEGAL

O.J.P/SENEGAL