Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Polémique: réponse à M.Alhadj Garondé Djarma

Réponse à Mr Alhadj Garondé Djarma

Monsieur Garondé, avec tout le respect que nous avons pour vous, nous voudrions par la même occasion vous remercier publiquement d’avoir osé volontairement alimenter ce débat aussi important qu’il soit pour nous. C’est un sujet qui nous brule depuis bonne lurette, il s’agit bien évidemment de « l’attitude des responsables arabes vis-à-vis de leur communauté » dont ils sont sensés les servir et non se servir d’eux, c’est profiter sur le dos du paisible citoyen, ou combattant, ou militant ou tout simplement un humain. Nous savons bien vos liens
avec ces personnes, vous êtes proches d’eux comme vous l’êtes pour nous et partant au paisible Peuple tchadien.

Nous ne voudrions pas polémiquer ici avec votre imminence, mais si auparavant vous vous êtes pris contre les responsables du Guéra, ce n’était pas de gaité de cœur, mais tout simplement, le moyen pour ne pas dire arme que vous avez eu à votre porté. Aujourd’hui il est notre tour. Peut-être que cela à servir sans que vous vous y rendiez compte. Ou du moins, cela vous a permis de garder votre orgueil, votre méticulosité, votre conscience et votre liberté d’expression. Vous ne roulez pas en gros cylindré ou V8, mais étant à pied, votre honneur reste en vous et nous vous assurons, vous avez le respect du peuple par amour et dévouement.

Et alors, Monsieur Garondé, en parcourant votre note, nous avons constaté que vous êtes de notre humble avis. Et nous sommes conscients que c’est une ancienne pratique et sommes aussi d’accord que sous d’autres cieux bonne nombre de personnes n’ont échappé à cet héritage de pouvoir de la façon la plus injuste et incorrecte. Alors, notre objectif est de lutter contre cela.

L’attitude des responsables arabes vis-à-vis de leur communauté est qualifiée comme étant un abus de confiance et une malhonnête intellectuelle que nous nous sommes engagés alors à la combattre sous toutes ses formes, quelles qu’en soient les circonstances, et là vous ne pouvez qu’être de notre avis. Et d’ailleurs, à travers votre plume, vous le faites de la façon la plus fine, le comble est que le pouvoir (les hommes du pouvoir) reste muet à vos remarques, vos dénonciations et vos suggestions, tôt ou tard, le regret sera de leur actif.

En vous lisant entre les lignes, nous sommes arrivés à relever que vous êtes aussi choqué par l’attitude de Deby vis-à-vis du peuple tchadien, alors Mr Garondé, nous disons les mêmes choses, nous défendons les mêmes valeurs et principes, mais c’est juste une question d’angle de vue et de positionnement qui nous diffèrent.

Pour votre information, nous ne nous attaquons pas à de simples personnes, mais bien évidemment à des personnalités et responsables desquels nous avions espéré avoir le plus, mais malheureusement, même le peu nous n’en avions pas eu, c’est vers un chaos qu’ils nous
mènent. N’oubliez pas cher Garondé, ces soi-disant responsables pour lesquels vous et nous ainsi que d’autres personnes se sont sacrifiés afin qu’ils se hissent à ce niveau dont ils croient l’obtenir par leur sueur, ou labeur ou disons leur ruse, ils se trompent largement et
l’histoire nous prouvera. Notre démarche Mr Garondé Djarma, est choisie pour tenter d’éviter que l’histoire se reproduisent, et non de dénonciations calomnieuses ou par des rancunes en vers qui que ça soit, loin de là.

Comme vous le savez, ce sont des personnes que nous avons côtoyées durant toute notre vie, en abandonnant nos études, en nous séparant de nos familles, en hypothéquant notre avenir, et le résultat est aussi médiocre comme vous le viviez au même titre que nous, si ce n’est pas
pire, mais au moins vous, vous avez gardé votre sens de liberté et votre instinct guerrier pacifique.

En revenant sur le cas de Monsieur Bichara Issa Djadallah que vous avez cité, nous nous sommes indignés par son comportement avec le régime de Deby. Si non comment pourriez-vous interpréter que pour l’intérêt personnel et la recherche du matériel, il s’est trouvé une
arrière-grand-mère Zakhawa. Est-ce que c’est acceptable, est-ce normal, que pour des intérêts égoïstes et mesquines, vous engageriez et de surcroit à travers le saint Coran toute une communauté ? On vous laisse de juger… ? Nous sommes estomaqués une fois de plus.

Nous attendons vos prochaines contributions pour enrichir le débat et si les protagonistes nient ces vérités, qu’ils réagissent, car ils étaient nommément cités. Nous ne faisons que relater ce que beaucoup pense bas.

Correspondant particulier

Mahamat Ahmat Albachar

Fait à N’Djamena, le 28 février 2016

Email : maalbachar@gmail.com