Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Makaila Nguebla

Investiture d'Idriss Deby au Tchad: C.T.D.D.H dénonce d'ores et déjà l'imposture

CONVENTION TCHADIENNE POUR LA DEFENSE DES DROITS HUMAINS

C.T.D.D.H
BP : 5839 Ndjamena E mail : ctddh_organisation@yahoo.fr
Tel : +235 66267981 ; +235 92106983 Siege National : Avenue Oumar Bongo face à la Station- Service NIMRO
COMMUNIQUE DE PRESSE N°006/2016

La Convention Tchadienne pour la Défense des Droits de l’Homme (CTDDH) exprime ses profonds regrets suite à l’investiture par le Parti MPS d’Idriss Deby comme son candidat aux élections présidentielles de 2016.
Ce parti, au mépris des intérêts du peuple n’a pas hésité un seul instant à choisir un individu qui a affamé son peuple et qui en 25 ans a réussi à façonner la société tchadienne en une minorité de maitres et une majorité de serviteurs. , Qui a programmé minutieusement la vie chère pour mieux asservir les tchadiens, qui a créé une injustice et une impunité jamais connue dans le pays ; un homme qui à distribué les richesses et les entreprises nationales à ses parents au détriment des tchadiens en violation flagrante de l’article 11 du Pacte International relatif aux Droits Economiques Sociaux et Culturels ratifié par je Tchad, un homme qui a encouragé sa police à torturer des enfants et réprimer sauvagement des jeunes manifestants, qui interdit systématiquement toutes les manifestations pacifiques et qui entretien des prisons occultes, un homme qui, ayant placé ses parents à la tète de la totalité de l’appareil sécuritaire continue à traiter les autres tchadiens comme des sujets .
Cette désignation et le folklore qui s’en est suivi sont d’autant plus indécents que leur réalisation n’a été effective qu’après un pillage en règle du trésor Public, privant de salaires les fonctionnaires payés en billetage.
Par ailleurs, ces assises dont le faste est une insulte pour les tchadiens ont occasionné le blocage de la circulation et la paralysie de l’administration.
La Convention Tchadienne pour la Défense des Droits de l’Homme (CTDDH), fidele à l’esprit de sa conférence de presse du 23 Janvier2016 annonce des futures actions légales et graduelles de protestation contre cette candidature : une journée ville morte dont nous fixerons bientôt la date ; des settings et des marches pacifiques et légales de grande envergure dont nous déposerons le préavis au Ministère de la sécurité par la suite seront organisées avec le reste de la société civile; nous continuerons jusqu’à ce que cette candidature irréaliste soit annulée. Il n’est plus question pour nous de subir le même calvaire cinq ans de plus. Nous avons le droit d’être heureux et nous avons le droit de dire non à quelqu’un qui n’a plus rien à proposer à son peuple.

Fait à Ndjamena le 09 Février 2016
Le Secrétaire Général

Mahamat Nour Ibedou