Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

UN NOUVEAU JOUR SE Lève !

 

Tchadiennes, Tchadiens, chers compatriotes, jamais de mémoire d’homme, notre pays n’a subi de telles humiliations à tel point de toucher le bas de la médiocrité sur tous les plans qu’avec les 25 années du régime clanique actuel. L’état de santé du Président Idriss Déby laisse entrevoir plusieurs scénarios par plusieurs oiseaux de mauvais augures mais le dernier mot revient à nous peuple tchadien déterminé à réécrire notre propre histoire.

 

La situation socio-économique du Tchad est un échec catastrophiquement retentissant. Sur le plan économique, personne n’est content sauf le groupuscule de gens qui vivent dans l’entourage immédiat du Président Idriss Déby et qui sont devenus milliardaires en un temps record. Par contre, tout le reste de la société tchadienne, sur le plan économique, vit dans la misère et les difficultés chroniques. Aucune condition n’a été créée pour que les Tchadiennes et les Tchadiens se sentent en confiance pour travailler ensemble, à écarter de notre pays le danger du terrorisme, le danger tout court de l’insécurité et de la misère.

Sur le plan social, c’est l’hécatombe. Le régime actuel au Tchad ne s’est jamais préoccupé des questions qui touchent le quotidien des Tchadiens et s’est imposé par la force, a instauré la pensée unique et le sectarisme discriminatoire le plus absolu pour régenter le Tchad, le piller et spolier la liberté de nos concitoyens grâce au soutien sans faille de la France. Le peuple tchadien dit NON NON et NON. Ça suffit ; TROP C’EST TROP.

Toutes nos institutions ont été violées de manières régulières, absolue et l’enrichissement illicite sur le dos du peuple tchadien était devenu une partie de plaisir pour ce régime. Les conditions de vie des fonctionnaires l’une des forces vitales de la société tchadienne se sont considérablement détériorées de façon exponentielle ainsi que celles étudiants et surtout de la jeunesse relève de demain dans son ensemble. Nos parents croupissent et meurent dans les hôpitaux par manque de matériels, des spécialistes, chose à la limite qui est très regrettables pour un pays qui regorge d’énormes potentialités tant humaines que minières. Le système éducatif va très mal. Sans une éducation adéquate, il n’y aura jamais de santé et sans la santé appropriée, il n’y aura jamais de développement durable. Nous sommes loin d’avoir un Tchad nouveau si la justice est constamment corrompue et n’a pas ce droit d’exercer librement ses fonctions sans la main mise de l’Exécutif : la justice tchadienne a été prise en OTAGE par le régime d’Idriss Déby. Le parlement tchadien reste sourd et muet face à toutes ces situations inadmissibles qui touchent directement à la dignité du peuple dans son ensemble. Le régime d’Idriss Déby s’est distingué négativement par ses manœuvres obscures à semer la zizanie, la haine, la division, l’amalgame et l’intolérance dans les cœurs des Tchadiens ; bref sur tous les plans les signaux sont au ROUGE. Ce régime dictatorial a failli en tout et pour tout. A quoi et à qui ont servi et profité l’exploitation de toutes nos richesses minières ?

Allons-nous permettre encore à ce que ces pratiques barbares, mesquines et sadiques se reproduisent au Tchad ? Nous disons NON, NON et NON.

Nous voilà déjà en 2016, l’année pour nous peuple tchadien de poser le jalon d’un Tchad émergent, uni et prospère avec le peuple et pour le peuple ; rien que pour le peuple tchadien.

Oui ! Tchadiennes, Tchadiens, chers compatriotes, avec le peuple, nous vivrons dans un Tchad lumineux au sein duquel l’administration actuelle sortira de son système archaïque et ancestral pour un système moderne, dynamique, intègre avec plus d’efficacité.

Nos parents souffrent et périssent chaque jour sur toute l’étendue du territoire mais le régime débyste n’a jamais mesuré un peu la douleur que cela fait dans nos cœurs. Où ira donc notre pays avec ce régime? Il est lamentablement très regrettable que notre pays soit très mal placé dans le concert des nations par manque de bonnes réalisations et de la mauvaise gestion de nos ressources minières. Le peuple tchadien vit dans la peur, dans la précarité à cause de la vanité et de l’arrogance des cercles premiers du système débyste qui trainent les Tchadiens dans la boue comme des malpropres. Quelle irresponsabilité notoire et quelle honte pour notre cher pays le Tchad. Nous sommes très fiers d’être des Tchadiennes et des Tchadiens; par contre nous avons honte d’avoir été dirigés pendant les 25 années par ce régime machiavélique qui n’a jamais su enseigner la bonne conduite et la morale au peuple. Il a cependant appris à insulter, à persécuter, à tuer nos parents, à piller nos ressources, à concasser nos partis politiques et à diviser le peuple tchadien.

Tchadiennes, Tchadiens, chers compatriotes, nous sommes tous conscients de ce qui se passe avec le Président Idriss Déby, les manœuvres des uns et des autres afin de conserver à tout prix le pouvoir pour nous réduire à l’esclavage. Le Président Idriss Déby a largement trahi la conscience nationale avec en prime les méga corruptions, les disparitions et les assassinats dans les coulisses.

Permettrons-nous encore à ce régime et à ses démembrements de faire sombrer davantage le Tchad par une quelconque continuité ? JAMAIS ; NON, NON et NON.

Sifflons la fin de la récréation. Restons vigilants, unis et prêts afin de barrer la route quel que soit le prix à toutes velléités diaboliques d’où qu’elles viennent, de l’intérieur comme de l’extérieur. Le peuple porte encore les stigmates, conséquences de la délinquance socio-économique de ce régime.

Aucune armée ne peut vaincre la force et la détermination de tout un peuple. Après 25 années de désolations, d’humiliations et d’insultes avec la bénédiction française, Tchadiennes, Tchadiens, chers compatriotes un nouveau jour se lève. Notre liberté naitra de notre courage à réécrire notre nouvelle histoire, celle que les générations futures en seront fières. C’est à ce prix et à ce prix seulement que le Tchad deviendra ce que le peuple tchadien veut et voudra qu’il devienne : un Tchad démocratique et émergent.

Les multiples manœuvres diaboliques ou stratagèmes noires mises en place par ce système afin de faciliter une fraude massive lors des élections de cette année ne porteront jamais de fruits car la mère nature y veille.

Le Tchad a tant besoin des institutions fortes qui garantissent une vraie et véritable démocratie. Le peuple a droit à une nation libre, propre, saine, et bâtie sur de solides bases désinfectées de toutes les brebis galeuses qui ont amené le Tchad au rang de pauvreté de l’Indice de Développement Humain en 2015.

Tchadiennes, Tchadiens, chers compatriotes, le rendez-vous tant attendu par le peuple tchadien est enfin arrivé afin qu’ensemble nous puissions tous avec l’aide du Tout Puissant mettre un terme aux traitements inhumains, dégradants, de la mauvaise gestion sur les plans socio-économique et politique de notre cher pays.

C’est à nous même de développer notre pays, avec toutes les composantes du peuple tchadien, y compris ceux qui vivent à l’extérieur.

La situation actuelle du Tchad est très inquiétante. L’existence de tout le peuple est confrontée à l’angoisse. Les menaces qui nous entourent au niveau de tout notre voisinage sont des menaces réelles qui nécessitent, de la part du peuple tchadien, une union des cœurs et des esprits, une mobilisation pour faire face ensemble dans l’unité, à ces risques qui tournent autour de notre pays. C’est ensemble que nous pouvons réaliser la stabilité sans laquelle nous ne sommes pas assurés de bénéficier de la sérénité. Nous devons transcender les comportements antirépublicains de ceux qui nous dirigent pour ensemble rechercher les voies de recréer les conditions d’une véritable unité. La vraie démocratie suppose qu’on permette à toutes les opinions politiques qui existent dans le pays de se confronter à cette occasion où le peuple tchadien souverain va décider que ce soit tel courant plutôt que tel autre qui va gérer sa destinée pendant les 5 années à venir.

Tchadiennes, Tchadiens, chers compatriotes, le peuple doit se mobiliser pour que les intentions de fraude, qui animent le gouvernement actuel par rapport aux élections de 2016, puissent être battues en brèche, que la volonté du peuple tchadien d’avoir de vrais responsables à la tête de l’Etat puisse se concrétiser. Le Tchad sera libre et peut progresser si le peuple décide de se débarrasser des mauvais dirigeants qui nous gouvernent actuellement.

Les plans machiavéliques concoctés par certains du système débyste qui passent des nuits blanches ne sont que peines perdues.

 

Tchadiennes, Tchadiens, chers compatriotes, à tous ces esprits belliqueux, à toutes ces intentions de successions de père en fils, à toutes ces intentions d’une quelconque confiscation du pouvoir par ce clan ou un quelconque clan ; nous leur disons STOP. La kermesse du désordre est terminée.

Tchadiennes, Tchadiens, chers compatriotes, VAINCRE OU MOURIR MAIS DANS LA Dignité !

LE TCHAD EST NOTRE FIERTE, NOTRE BIEN COMMUN A TOUS.

 

 

Que Dieu le Tout Puissant bénisse le Tchad !

Un nouveau se lève au Tchad!