Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Tchad: Mahamat Abdoulaye appelle à un sacrifice global pour 2016

2015 vient de passer.
2016 vient d'arriver.
Que peut espérer le Tchadien lambda pour les 365 jours prochains et au delà ?
Qu'apporterons les élections (présidentielle et législative) en 2016 ? Avec ou sans transparence et alternance ?
Y aura-t-il une amélioration de la gouvernance ? Y aura-t-il un peu plus d'emplois pour les jeunes ?
Les Tchadiens mangeront-ils à leur faim ?
Pour parvenir aux changements qualitatifs, il est d'abord permis de rêver mais il ne faut pas se faire trop d'illusions. Il faut des sacrifices, il faut un changement de mentalité et de comportement aux Tchadiens d'abord car la plupart de ceux qui sont aux commandes sont conditions par une grande majorité d'opportunistes, de lâches, de fatalistes et d'inconscients. Autrement dit, il y a ceux qui ne veulent pas de changement parce que le statu quo leur permet de pérenniser une situation de rente. Il y a une toute petite minorité impuissante. Par contre la grande majorité silencieuse est résignée et souffre amèrement. Le pays est donc dans l'impasse, à la croisée des chemins. Quelle est alors la solution ?
Il faut l'impératif catégorique, un changement radical du paradigme autrement dit un examen de conscience collectif, un sursaut national, il faut donc qu'il y ait un sacrifice global et immédiat ou ça sera le chaos et le néant.
Malgré ce tableau très sombre, il faut compter sur l'esprit de résilience des Tchadiens et le désir de liberté et de justice malgré toutes les tentatives de diversion, de division, de repli identitaire et d'infantilisation.
Il faut donc un esprit nouveau, constructif, de courage, d'abnegation, d'ouverture, de dialogue. Ce n'est pas impossible, il suffit de trouver le déclic.

Condoléances à nos morts , hommage à nos forces de défense et de sécurité.