Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Les Enfants de Toumaï, dans le Monde.fr

Les brèves critiques du « Monde des Livres »

De N’Djamena à Paris via Le Caire, une jeune femme musulmane, ­vivant sous la coupe de ses frères et sœur, et un étudiant d’origine catholique, ne jurant que par le ­Petit Livre rouge de Mao, filent un amour chahuté par les secousses du monde. A 25 ans, Thomas Dietrich confirme les promesses d’un premier roman remarqué, Là où la terre est rouge (Albin Michel, 2014), qui se déroulait déjà en Afrique. L’idylle de ses tourtereaux sur le chemin de l’exil a pour toile de fond une réalité sociale et politique décrite avec soin. Mariages arrangés, poids des traditions, radicalisme religieux, immigration illégale, répression policière… Dietrich connaît son sujet et le fait un peu trop savoir en multipliant les notes de bas de page. Retenons sa capacité à décrire la difficulté à s’aimer dans un monde en crise. A propos du premier baiser de son héroïne, il écrit : « Elle ne le conçoit pas tant comme un geste d’amour que comme un défi jeté à la face de ceux qui lui avaient si souvent seriné que le bonheur n’était qu’un astre mort, la liberté une souillon au pied de l’honneur familial, les sentiments amoureux une ­lubie d’Occidentaux pleurnichards. » Frédéric Potet

Source: http://mobile.lemonde.fr/livres/article/2016/01/14/les-breves-critiques-du-monde-des-livres_4846969_3260.html?xtref=https://www.google.fr/