Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Incitation à la guerre civile à Mandoul: le ministre de l'administration du territoire accusé

ABDELKERIM SEID BAUCH, LE MINISTRE DE L’ADMINISTRATION DU TERRITOIRE VEUT CREER UNE GUERRE CIVILE DANS LA REGION DU MANDOUL.
LE CONFLIT ELEVEURS-AGRICULTEURS EST ENTRETENU PAR UN ANCIEN GOUVERNEUR DU MANDOUL, ETANT LONGTEMPS, PREFET, SOUS PREFET ET GOUVERNEUR DANS CETTE REGION.


ABDELKERIM SEID BAUCH, l’actuel Ministre de l’Administration du Territoire et Ancien gouverneur du Mandoul, très arrogant et malhonnête,il a su placer ses proches parents et amis dans toute l’administration régionale(les chefs de brigades, les sous-préfets, les préfets…) pour gérer leur business avant de quitter pour N’Djamena. Il en fait du conflit éleveurs-agriculteurs son grenier,mettant à feu et à sang toute la région. Selon certains témoignages reçus de ses proches parents actuellement installés à Koumra, à l’époque, le gouvernorat était transformé en lieu de prière réservé à ABDELKERIM SEID BAUCH et ses éleveurs, il tenait des réunions avec les éleveurs au moins une fois par semaine. Certains agents de la sécurité confirment même qu’en dehors des moyens mis à sa disposition par le chef de l’Etat et son salaire, le pauvre gouverneur en son temps à Koumra percevait un autre salaire payé par les éleveurs pour défendre leurs intérêts au détriment des agriculteurs .Ce dernier est l’auteur de l’affaire KORKIAN (un village situé à 5 Km au sud de la ville de Koumra) ayant causé la mort de plusieurs personnes dans le rang des éleveurs et agriculteurs dont tristement une femme d’éleveur et son enfant, sans oublier les tristes évènements de MAIBOGO,PENI,NDERGUIGUI tous dans le Mandoul entretenus par ce Malheureux Ministre. Il est connu de tous les cultivateurs, mêmes les enfants, femmes et vieillards comme l’instigateur du conflit éleveurs- agriculteurs dans le Mandoul. Il n a jamais hésité à utiliser tous les subterfuges possibles et l’appareil judiciaire pour arrêter le feu GOTOBAYE, SA MAJESTE NGARKOUMRA, prétextant qu’il était à l’origine de l’assassinat de la femme d’un éleveur et son enfant. C’est sur ce terrain qu’il s’est heurté à une tranche dure, très dure à avaler. Il a fallu une forte mobilisation des jeunes de Koumra et venant des villages environnants, quadrillant la cours royale de Kinguéli pour empêcher au procureur venu de Moundou Pour arrêter NGARKOUMRA à la demande d’ABDELKERIM SEID BAUCH. Après plusieurs preuves d’implication de ABDELKERIM SEID BAUCH dit bourreau des Sara que le Chef de l’Etat l’a pu évincer de ce poste. Comme c’est de coutume au Tchad, ce sont les incompétents, les instigateurs, les brigands et les malhonnêtes qui ont leurs places et qui occupent des postes clefs dans l’appareil administratif, qu’ABDELKERIM SEID BAUCH est nommé Ministre de l’Administration du Territoire, cette nomination relance l’enfant de cœur du FROLINAT à réveiller les démons du conflit éleveurs-agriculteurs , en réarmant les éleveurs et en instrumentalisant ces caciques positionnés dans toutes les instances administratives, judiciaires et militaires dans tous les trois départements de la région.
Le Ministre de l’Administration du Territoire ABDELKERIM SEID BAUCH, le porte-parole et le défenseur des éleveurs aurait donné des instructions très fermes au Procureur de Koumra pour transférer les 15 agriculteurs détenus illégalement vers la prison de Korotoro, c’est dans ce truchement et ses manœuvres dilatoires qu’il a effectué une mission soit disant de conciliation à Bedaya tenant ainsi un discours totalement fallacieux et indigne d’un membre du gouvernement.Ce malfrat développe une haine palléo-neuro-viscéral contre les Sara.
Nous interpellons le Chef de l’Etat garant de la constitution de rappeler son protégé à l’ordre que d’inciter la masse paysanne à un mouvement de révolte. C’est quand même un enfant de cette région qui a libéré le pays de Toumai sous le joug de la colonisation. Le temps du FROLINAT est dépassé, on doit tourner la page.
La vie est un mystère qu'il faut vivre, et non un problème à résoudre.
GANDHI.
Pour comité de la défense des paysans du Mandoul
SANDJIBAYE AIME

E-mail: sandjibayeaime@gmail.com

 
 
  -- envoyé par Sandjibaye AIME (sandjibaye@gmail.com)