Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Médias au Tchad- Reporters Sans Frontière (RSF) est préoccupé par le risque élévé qui pése sur les journaux tchadiens indépendants menacés de fermeture. L'Organisation a appellé la HAMA à renoncer à ces sanctions qui ne se justifient pas // La candidature à la présidentielle 2021 du Maréchal Idriss Deby contestée dans un mémorandum signé par plusieurs partis d'opposition au Tchad qui appellent ce dernier à renoncer à se présenter //

Archives

Publié par Mak

COMITE D’INITIATIVE POUR  UNE MOBILISATION  ALTERNATIVE  ET  CITOYENNE                                                                              

Siège Social : CAFIT (Centre Africain de Formation

 En Informatique et en Technique) en face

du Commissariat de Police de  Guédiawaye.

 

Téléphone : 00221766800823- 00221775392018

Mail : cimacpg@yahoo.fr                                                                                          

Site : www.cimac.africa-web.org

N° : REC : 12760/MINT /DAGAT/

 

 

Dakar, le 14/01/ 2016

 

 

Monsieur le Président des Assises

nationales Dakar

 

LETTRE OUVERTE

 

Les Assises nationales avaient contribué à susciter un espoir et une espérance chez beaucoup de compatriotes. Cette expérience originale d’une réflexion collective d’acteurs, aux origines diverses et aux options différentes, avait inspiré d’autres pays.

Or, les révélations prêtées à Monsieur Lamine Diack par le journal français « Le monde » ont installé une confusion et des interrogations .Et, qui plus est, des assertions mal intentionnées tentent de faire accroire que les Assises nationales seraient financées par « l’argent sale des Russes ».

C’est pourquoi, le CIMAC voudrait vous inviter à publier toutes les contributions financières des Assises et leurs principales utilisations.

Une telle option serait non seulement le prolongement de la décision de verser les actes des Assises dans le patrimoine du peuple sénégalais mais elle permettrait surtout une meilleure connaissance des citoyens et un plus grand éveil des consciences.

Veuillez recevoir, Monsieur le Président, l’expression de nos salutations respectueuses.

 

Le Bureau Exécutif