Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Médias au Tchad- Reporters Sans Frontière (RSF) est préoccupé par le risque élévé qui pése sur les journaux tchadiens indépendants menacés de fermeture. L'Organisation a appellé la HAMA à renoncer à ces sanctions qui ne se justifient pas // La candidature à la présidentielle 2021 du Maréchal Idriss Deby contestée dans un mémorandum signé par plusieurs partis d'opposition au Tchad qui appellent ce dernier à renoncer à se présenter //

Archives

Publié par Mak

Abattu  à bout portant par la garde présidentielle, le corps du jeune #tchadien déposé à la morgue

A trois mois de la tenue des élections présidentielles, la tension monte d’un cran au Tchad.

Le corps sans vie du jeune tchadien âgé de 20 ans et répondant au nom d’ Adoum Moussa Haroun, a été déposé à la morgue. Il a été abattu jeudi 28 janvier 2016 dans la soirée par les éléments de la garde présidentielle qui lui reprocherait d’avoir tenté d’entrer à la présidence à Ndjamena.

Ce crime est la énième barbarie de la garde présidentielle tchadienne coutumière de tuerie de masses sans discernement.

C’est aussi un message de la dictature tchadienne envoyé aux voix contestataire qui s’hasarderait à s’approcher éventuellement de la présidentielle.

Devant cette répression qui s’abat quotidiennement sur des paisibles citoyens, la seule réponse adéquate est la mobilisation générale de toutes les couches du pays contre un pouvoir criminel.

 

Makaila.fr