Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info: Médiation dans la crise libyenne -la France tente sa partition pour trouver une issue politque. Elle accueille une rencontre entre Fayez al-Sarraj, président du conseil libyen et Khalifa Haftar, commandant de l'armée libyenne//Emeutes à Moundou pour empêcher le transfert du Maire, Laokein Médard// Moundou- l'avocat de l'ancien Maire, harcélé et activement recherché //Affaire Laokein Médard- plusieurs partis politiques appellent dans un communiqué de presse à sa libération // L'interview de l'opposant tchadien, Saleh Kebzabo sur TV5 afrique reportée à lundi //

Géo-localisation

Publié par Mak

Tchad: Le Premier ministre et le Président de l'Assemblée humiliés par Idriss Deby

La fête de 1er Décembre à Amtiman : 25 ans d'histoire sombre ( crime et assassinat politiques, népotisme, gabegie des ressources nationales, vol et corruption, enrichissement illicite de son épouse poisseuse Hinda et de son groupe composé de la famille Bourma et les propres parents issus de Deby et Itno) d'un Tchad meurtri.

Deby avait la mémoire courte. Il y avait 25 ans lui même lors de sa prise du pouvoir a l'occasion d'une 1ère interview dans jeune Afrique avait critiqué son patron dictateur Habre de nommer ces parents Gouranes illettrés sous préfets mais lui aujourd'hui soûlé par son règne arbitraire Deby nommait des Gouverneurs, des Directeurs généraux et même des Ambassadeurs analphabètes.

Le ridicule ne tue pas. La comédie de Deby hier à la tribune dans son discours a longuement injurié les fonctionnaires et les commerçants issus de sa propre incarnation. Deby avait humilié son Premier Ministre Kalzeube charlatant de se maintenir à son poste par des pratiques mystiques et l'ironie du sort son épouse Hinda la1ère lanceuse du Tchad s'éclatant de rire alors qu'elle a tourmentée la tête de son mari par ces mêmes pratiques.

Autre scénario Deby attaquait également son président de l'Assemblée Kabadi de détourner les fonds publics. Deviner la suite du discours vide de sens, incohérent et confus. La fête était belle.

Moumine Hassan

-- envoyé par Moumine Hassan (moumine.hassan@hotmail.fr)