Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Médias au Tchad- Reporters Sans Frontière (RSF) est préoccupé par le risque élévé qui pése sur les journaux tchadiens indépendants menacés de fermeture. L'Organisation a appellé la HAMA à renoncer à ces sanctions qui ne se justifient pas // La candidature à la présidentielle 2021 du Maréchal Idriss Deby contestée dans un mémorandum signé par plusieurs partis d'opposition au Tchad qui appellent ce dernier à renoncer à se présenter //

Archives

Publié par Mak

Dr Hissein Massar Hissein et Hassan Gueadoum.

Dr Hissein Massar Hissein et Hassan Gueadoum.

Alors que son projet de réforme est en circuit, Dr Hissein Massar Hissein muté !

Le régime tchadien a habitué l’opinion publique par des sempiternels remaniements gouvernementaux qui interviennent de manière quotidienne selon les caprices du sultan d’Amdjarass.

Comme à l’accoutumée et à la surprise générale, un remaniement gouvernemental est intervenu samedi 26 décembre 2015 au Tchad dont les mobiles interrogent l’opinion publique nationale. Il concerne, Hassan Gueadoum, précedemment Secrétaire d'Etat à la Santé, nommé ministre de la santé, il remplace le titulaire, Dr Hissein Massar Hissein,

En effet, une des nos sources au Tchad, rapporte que la mutation du Dr Hissein Massar Hissein du Ministère de la Santé vers le Secrétariat d’Etat aux Affaires Etrangères, résulte du fait qu’il aurait introduit un projet visant à réformer l’administration pour se débarrasser des cadres véreux qui occupent entres autres postes ; des Secrétaires Généraux Administratifs (SGA), des Inspecteurs et Directeurs Généraux. Ils ont pris en otage le département et se sont massivement enrichis.

Par ailleurs du côté de la Centrale Pharmaceutique du Tchad, il est reproché au Ministère d’avoir nommé des gens qui ne disposent pas des profils requis pour diriger ce secteur.

Une citoyenne tchadienne très lucide qui a gardé l’anonymat soutient que ce remaniement est pour brouiller la piste sur l’évacuation médicale à l’étranger du Président tchadien pour faire comprendre à l’opinion qu’il va bien et mieux au Tchad.

En tout cas, au Tchad, on ne cesse de le dire que l’attribution des postes à responsabilité dans ce pays, obéit généralement à des critères subjectifs qui ne respectent pas le mérite mais plutôt l’affinité et l’approche géopolitique.

La rédaction du blog de makaila