Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Recensement biométrique : une vache à lait au Tchad

Selon des informations qui nous parviennent du Tchad, le recensement biométrique est devenu une véritable vache à lait pour les agents en chargé d’organiser ce processus électorale basique.

 

En effet, certains délégués de la Commission électorale nationale indépendante (céni), s’en mettent pleines les poches tandis que d’autres se livrent à des kits pirats.

La preuve. Il était prévu 25 litres par jour et véhicule. Mais curieusement certains délégués ne donnent que 20 litres soit 5 litres en moins.

Au lieu de 8 litre par jour et par groupe électrogène, les délégués donnent 5 litres seulement soit 3litres en moins.

Détournements tous azimuts

Par ailleurs, on nous signale un détournement équivalent à 11 millions à Laï encaissés par la déléguée, 16 millions à Sarh par l’autre déléguée déployée à sarh.

La déléguée de la Tandjilé, doit rendre les 11 millions détournés au préjudice de la CENI et de ses employés déployés sur le terrain en quantité, aux accompagnateurs et surtout aux ascenseurs (chefs des villages ou quartiers) qui témoignent pour des personnes n’ayant pas d’identité.

La prime de téléphone s’élève à 22000 FCFA par superviseur,20.000 f cfa par opérateur et 10.000 f cfa par accompagnateur tandis que la prime par ascenseur est de 500 fcfa.

Dans ce cas, rien ne garantit une élection libre et transparente au Tchad et Idriss Deby est gagnant dés le premier tour sans que personne ne s’y oppose à sa réélection frauduleuse.

 

La rédaction du blog de makaila