Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Accord contraignant universel pour la Cop21 : dernière mobilisation des militants pour la justice climatique et la paix
Accord contraignant universel pour la Cop21 : dernière mobilisation des militants pour la justice climatique et la paix
Accord contraignant universel pour la Cop21 : dernière mobilisation des militants pour la justice climatique et la paix
Accord contraignant universel pour la Cop21 : dernière mobilisation des militants pour la justice climatique et la paix

A 48 heures de la clôture des travaux de la Cop21, un accord juridiquement contraignant à l’échelle universelle est attendu par tous. Pendant ce temps, les militants pour la justice climatique et la paix retiennent difficilement et poursuivent la mobilisation en vue d’éviter toute surprise du côté du Bourget où se joue le destin de l’humanité.

 

La signature de l’accord universel contraignant qui sera imposé aux pays les pays pollueurs, est impatiemment attendue aussi bien par les acteurs institutionnels, les organisations internationales et les mouvements écologiques engagés dans la lutte pour la justice climatique et la paix dans le monde.

 

Loin du Bourget, se déroulent les négociations, la Zone d’Action pour le Climat (ZAC)se tient un autre sommet celui des organisations militantes en faveur d’un accord qui préservera l’avenir de la planète des risques et menaces de la crise climatique.

 

L’Afrique, peu responsable de la pollution dans le monde, subit un désastre climatique remarquable qui inquiète plusieurs observateurs. Parmi eux : Mariama Diallo, étudiante sénégalaise doctorante en environnement plaide pour la révision des engagements nationaux et internationaux qui ne sont pas à la hauteur des négociations.

 

Présente à Paris où elle suit les débats thématiques en lien avec l’Afrique au niveau de l’Espace Génération et la zone d’Action pour le Climat, Mariama Diallo, craint que la signature de l’accord contraignant ne prenne pas en compte les attentes des pays africains dont les voix sont inaudibles au sein des négociations. Selon elle, l’Afrique risque d’être lésée c’est pourquoi elle appelle à la mobilisation tous les mouvements citoyens africains à se faire entendre lors du rassemblement prévu le 12 décembre 2015.

Au niveau de la Zone d’Action Climatique, les prises de paroles des acteurs de la société civile mondiale, témoignent leur inquiétude face au poids des multinationales dont le rôle est dominant dans les négociations en cours.

 

La rédaction du blog de makaila