Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Médias au Tchad- Reporters Sans Frontière (RSF) est préoccupé par le risque élévé qui pése sur les journaux tchadiens indépendants menacés de fermeture. L'Organisation a appellé la HAMA à renoncer à ces sanctions qui ne se justifient pas // La candidature à la présidentielle 2021 du Maréchal Idriss Deby contestée dans un mémorandum signé par plusieurs partis d'opposition au Tchad qui appellent ce dernier à renoncer à se présenter //

Archives

Publié par Mak

Thomas Dietrich, auteur de l'ouvrage" Les enfants de Toumaï"

Alors que "Les enfants de Toumaï" ne sort en librairie que le 7 janvier, Thomas Dietrich a déjà reçu une très belle critique de son ouvrage dans Livres Hebdo. Elle a été écrite par Jean-Claude Perrier, journaliste au Figaro, qui qualifie notamment le roman de "puissant" ou encore "d'original, très maîtrisé, plein d'humanité", ajoutant que notre frère et ami a "une belle carrière d'écrivain devant lui".

 

http://livres-hebdo.eu/article/romeo-et-juliette-africains

 

Thomas Dietrich confirme son engagement extrêmement courageux aux côtés du peuple tchadien en dénonçant non seulement la dictature d'Idriss Deby mais aussi les profondes fractures de notre société. Plus qu'un regard de quelqu'un qui connaît intimement notre manière de vivre, ce livre est un appel à la réconciliation nationale et à la fraternité. Le blog de Makaila se range derrière lui en soutenant cet ouvrage.Car, son travail aidera les Tchadiens à débarrasser de cliché de rejet réciproque qui mine et plombe la société tchadienne en terme de cohésion et d'unité nationale ébranlée.

 

Voici par ailleurs un bref résumé du roman, disponible sur le site d'Albin Michel : "Emmanuel et Sakineh viennent tous deux du Tchad. Elle est musulmane, issue d’une famille de haut rang. Lui est un étudiant pauvre, un doux rêveur qui a troqué la foi chrétienne de sa mère pour le Petit livre rouge.

Ils se rencontrent au Caire. Lui fuit son pays, pris au piège de jeux politiques, elle est prisonnière de sa famille, et s’apprête à être mariée contre son gré. Leur amour impossible empruntera dès lors toutes les routes de l’exil, de l’injustice – notamment celle faite aux femmes – mais aussi de la foi en l’autre.

Thomas Dietrich raconte l'Afrique telle qu’il l’a connue ; différente et à mille lieues des sentiers battus, livrant un roman plein de fureur et de lyrisme."

 

La rédaction du blog de makaila