Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

 Les Sao, sont seuls pères de leur victoire contre l’Egypte

 

Les Sao du Tchad ont remporté contre les Pharaons d’Egypte leur match aller comptant pour les éliminatoires de la Coupe du monde 2018. Un match préparé dans des conditions particulièrement difficiles pour les joueurs.

Tout d’abord, les Sao ont commencé les entrainements à 5 jours du match pendant que l’Egypte a enchainé les entrainements et joué deux matches amicaux pour mieux affronter le Tchad. 
Malgré un calendrier de préparation ponctué des deux matches amicaux déposé par le staff des entraineurs auprès de la Fédération tchadienne de football et un programme de mise au vert de 14 jours avant ce match, aucune réponse n’a été donnée. C’est dans un cafouillage dont nous avons pris l’habitude depuis de lustres que le match a été préparé. Comme si les gars de la fédération ont seulement envie que l’image du Tchad soit ternie.

Pour couronner le tout, on a cherché à démotiver le staff technique par le lancement d’un avis de recrutement d’un entraineur international. Comment comprendre une telle attitude alors que le pays se prépare à affronter un adversaire du calibre de l’Egypte et à domicile, s’il vous plait ? Quelle guêpe a piqué les responsables de la FTF ? Décidément avec ceux là, notre football ne sortira jamais des ténèbres. Magouilleurs, démarcheurs et détourneurs des fonds de la FTF, ces vautours gouvernent depuis des années et enfonce chaque jour dans un amateurisme criard notre football. Les trois alphabétisés qui sont à la tête de la FTF(Moctar Mamoud,Brahim Foullah Norbert et Kadre Saleh Kana) brillent par un affairisme sans pareil. Tous les marchés de l’institution ils se le partagent à tour de rôle.

Sans aucune honte et gêne, aujourd’hui, ils s’enorgueillissent de cette victoire contre l’Egypte comme s’ils avaient fait un effort pour permettre aux enfants de bien jouer. Les garçons ont défendu leurs couleurs nationales, parce qu’ils n’ont jamais voulu se faire humilier une deuxième fois à domicile par les mêmes égyptiens. C’est l’amour de la patrie qui a guidé les Sao a arraché cette victoire qui leur revient de droit. 

Arrêtons l’amalgame. Arrêtons ce laisser-aller et l’amateurisme dont vous vous prévalez, vous, les éternels apatrides qui diriger la fédération tchadienne de football. S’il vous plait, laisser Modou Kouta travailler tranquillement. Personne ne cherche à vous enlever l’os que la FIFA a mis dans vos bouches qui puent de corruption. Vous manigancer pour recruter un Song Rigobert, alors qu’il n’a aucune expérience et aucun vécu en matière de coaching. Vous voulez le peuple par un avis de recrutement. Comme vous avez l’habitude d’acheter le silence des ministres, faites seulement. Mais un jour viendra où vous allez dégager que vous le voulez ou non. Vous nous dégoûter à la fin avec bidonnage sans fin. 

Un anonyme qui crache sa vérité sur les malfrats qui dirigent notre football. Je suis solidaire du staff technique actuel. 
RNT
 
 
  -- envoyé par RNT (rnt235@yahoo.fr)