Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Tchad: le Premier ministre français, Jean Castex attendu à Ndjaména, l'opposition et la société civile lésées // Urgent- Le député Saleh Kebzabo- dans une lettre adressée Djimet Arabi, ministre la Justice demande au Président de l'Assemblée nationale, Haroun Kabadi d'écouter le député Saleh Kebzabo pour des propos tenus lors d'une tournée politique. Cette démarche est suspecte à 4 mois de la présidentielle// Tchad- le plafond de verre et la morte certaine de la méritocratie dans l'administration publique et privée pose problème aux cadres compétents (lire notre réflexion en page centrale)//Election présidentielle 2021 au Tchad: plusieurs milliards détournés par les responsables de la CENI //

Archives

Publié par Mak

Guinée: la SIDH rend hommage au Dr Thierno Madjou Sow, pionnier de défense des droits de l'homme

DÉCLARATION

République de Guinée : Décès de Dr Therno Madjou SOW, Hommage à un grand pionnier en matière de défense des droits de l’Homme

 

Dakar le 13 novembre 2015 La section sénégalaise de Société Internationale pour les Droits de l’Homme (SIDH/Sénégal) s’incline devant la disparation, ce 12 novembre 2015 de Dr Therno Madjou SOW, Président de l’Organisation Guinéenne des Droits de l’Homme (OGNH), à la suite d’une longue maladie.

 

Dr Therno Madjou SOW était membre fondateur de l’Organisation Guinéenne des Droits de l’Homme (OGDH) au moment où la Guinée était dans un régime d'exception sous l’égide du Général Lansana CONTE. Il est parvenu à construire une Organisation qui a servi de creuset aux forces démocratiques et citoyennes guinéennes. L’OGDH a défendu les grandes causes notamment les victimes des exactions de juillet 1985, celles du camp Boiro ou encore les victimes des événements du 28 septembre 2009.

Dr Thierno Madjou SOW était au centre de tous ces combats, un homme de consensus et de rassemblement qui a joué un rôle fondamental dans la promotion et la défense des droits de l’Homme en Guinée, en Afrique et dans le monde. Sa disparition est une grande perte pour la Guinée et l’Afrique toute entière.

La section sénégalaise de Société Internationale pour les Droits de l’Homme (SIDH/Sénégal) rend hommage à ce valeureux fils du continent.

Que la terre guinéenne lui soit légère. Amen

Pour le Bureau Exécutif

Le Président

 

Me Ousseynou FAYE

  •