Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Tchad: Abakar Moussa Almanna, le financier de la guerre (MAHAMAT HASSANE BOULMAYE)

L’homme d’affaire, Abakar Moussa, connu sous le nom d’Almanna, fait fortune sur le malheur du peuple. La situation très chaotique, profite à certains argentiers de moralité douteuse. Le richissime du MPS, et dirigeant autoproclamé de la région du Bahr-El-Gazal, avait débarqué en 1992, du Royaume d’Arabie Saoudite, avec une bagatelle de sept milliards de nos francs, selon différentes sources. Des milliers des tchadiens ont immigré au pays des golfes ; ne reviennent fortunés, que les braqueurs. Donc, nous sommes, en droit de nous poser la question, d’où vient cette bagatelle ? Beaucoup ont évoqué la source AlGaida, financée par des richissimes wahhabites. Le sioniste du sahel, se connecte au pouvoir en place ; et devient le principal fournisseur de l’Etat.

L’enfant famélique et poussiéreux du Souro-Bahr El-Gazal, prospéra sous le règne du despote Idriss Deby. Le malheur de tous les tchadiens fait son bonheur. Quand le despote Deby était harcelé par la résistance nationale de l’Est ; Abakar avait fournis tous les armes légères, RPG7 et énormément des munitions. Pour couvrir les trafics d’armes, il s’est fait nommer, consul honoraire à Kiev, en Ukraine. Le financier arrive à une situation ou lui-même ne peut pas, dire s’il homme d’affaire ou homme politique ? Disons un Bernard Tapis, en version idiot ! Dans chaque recoin du pays et en tout temps, il ne peut s’arrêter de faire l’éloge de son dieu, le despote le plus vulgaire du monde et de son clan. Pour ce bougre riche, le clan au pouvoir est, des hommes fiables et discrets ; or, on est au courant de tous ses magouilles : les millions dont il paye pour virer un frondeur de son poste de responsabilité ; les billets qu’il paye pour arrêter et intimider des citoyens ; bref, Almanna n’est pas un homme d’affaire, mais une espèce de Don Corleone, version Kréda. L’argentier de la guerre et de la misère ; veut devenir ce qu’il n’est pas. Le bouvier de Hamatiyé, n’a aucune notion d’Etat et d’avenir, la preuve, voyez comment il est mouillé ?

Le financier devenu richissime, s’érige en leader politique. Et les cadres mous et lâches se sont tous prosternés pour un usurier. Aujourd’hui, les frondeurs sont en chômages, aucun poste de responsabilité au sein de l’Etat ; ni tes compétences, ni tes diplômes ne t’offrirons la promotion ; il faut baisser la main de Don Corleone du Bahr –El-Gazal! Combien avait-il fait disparaître ? Il n-y a pas longtemps, il aurait corrompu le procureur et le commandant de la police judiciaire ; pour transférer, un frondeur, vers le bagne de Koro Toro. Heureusement pour le frondeur, la marmotte de l’ANS, s’est réveillée au bon moment pour le sauver ! Ce riche inintelligent, se croit être propriétaire de la ville de Moussoro. Et celui qui fait et défait, les dirigeants politiques comme administratifs. Moussoro n’est pas une ville Kréda, tes parents ont le dos de leurs bœufs pour domicile ; Moussoro est une ville fondée par les français en 1906. Elle est cosmopolite et y vivent des tchadiens de différentes origines ; pourquoi est-ce que Almanna, se permet de nommer des maires ? Ceux qui sont censés sortir le peuple de la misère, en utilisant leur intellect ; se réduisent tous au rang des valets ! Quelle horrible lâcheté !

Le financier de la guerre, finance le MPS et ses crimes, mais jamais un effort pour la promotion de la paix. Est-ce qu’-il n’a pas des intentions inavouées ? Puisque, étant militant du MPS et soucieux de l’avenir du pouvoir, il œuvrera en principe pour la paix. Beaucoup des jeunes de la région sont dans toutes les aventures, rebellions armées, orpailleurs et accrochages, et aujourd’hui, il existe en Libye une armée fortement organisée et prêt à lancer l’offensive, en majorité, tous originaire du Bahr-El-Gazal. Ce qu’on a du mal à comprendre ; être partisan, d’un régime politique et investir des milliards et n’est pas du tout pensé à la paix? Il pouvait utiliser sa fortune et convoquer les cadres de la région, pour penser et discuter un plan de développement régional. Si lui n’a pas des idées, il y a des jeunes spécialistes, qui pourraient l’aider. Le pseudo-homme d’affaire préfère jouer avec la politique.

Selon plusieurs sources, il aurait aussi des intentions. Il rêvait, sûrement du palais rose, en se rasant le matin ; comme Sarkozy, bras droit de Jacques Chiraque ! Les rebelles présents en Libye et lourdement armés, sont tous originaires de sa région. Pourquoi, il n’a pas fait des démarches pour calmer ? Normalement, au sein du pouvoir, ça sera son principal rôle. Un homme d’affaire, c’est celui qui conjugue tout au futur ; par contre notre cousin, le bouvier, ne voit pas au-delà de ses lunettes. Vu son indifférence au risque d’embrassement, et l’ignorance des revendications des jeunes ; ne serait-il pas pour une trouble quelconque ? Les Dons Corleones n’ont pas la foi nette ! On constate aussi, l’amateurisme du bouvier de l’ANS ; le général sans instruction militaire ; chef de tribu impopulaire, est aveuglé par son orgueil et a du mal à se réveiller de son profond sommeil. Tandis que, le climat est très délétère et se prépare, au nord une offensive rebelle, une des raisons du départ de l'ambassade américain.

 

MAHAMAT HASSANE BOULMAYE