Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Colonisation française, cause principale de l’impasse actuelle

Amadou Hampâté Bâ écrit : « La colonisation n’est pas une œuvre philanthropique ». Pour coloniser, le colon défriche et sème une nouvelle civilisation, totalement étrangère aux territoires conquis. Contrairement aux anglais, français prétendent assimiler des êtres humains étrangers à leurs civilisations ; les Nassaras ne sont pas si intelligents, comme vous croyez. Leurs disciples les Tâguts du Tchad, vous ont dérouté.

 

En effet, en plus des ravages économiques, les défrichages culturels à plus des conséquences tragiques sur les sociétés colonisées. En Afrique précoloniale, des brillantes civilisations ont vu le jour et disparues, avec la colonisation occidentale. Cette brillante civilisation, malgré les sabotages et les actes de mauvaise foi ; des brillants fils de l’Afrique, comme Cheikh Anta Diop, Théophile Obinga, Amadou Hampâté Bâ, Joseph Ki-Zerbo, etc. Ils ont sauvé de l’oubli, la civilisation africaine précoloniale. Ne nous, mettez pas en tort, si on qualifie, Nicolas Sarkozy, de véritable abruti et criminel !

Derechef, nous retrouverons la voie du Salut qu’en retournant qu’à nos sources traditionnelles et originelles, enterrées par les bulldozers et les machines de la modernité coloniale, la pensée unique du Dajjal. De ce faite, je supplie les frères du Bahr El Gazal, de recueillir, auprès des rares bibliothèques vivantes ; sauvez de l’oubli les enseignements du sage de Fouri, le sage Malouma Abouchicha. Oncle, Hamid, vous avez sommeillé, ne manquez votre mission d’historien, rappelez-vous de Boukar, le sage de Bandiagara, d’Amadou Hampâté Bâ ! Le noble Amadou a sauvé de l’oubli sa culture originelle. Si nous nous souvenons de quelques anecdotes orales ; ça remonte comme un miroir brisé ; mais nous vous ferons part, ce que Dieu, nous permis de se souvenir. Dans mes souvenirs d’enfance, Malouma Abouchicha nous a certainement, prévenus de Dajjal ; il indexait les colons français, pour lui ils sont armés de Dajjal, le borgne, l’antéchrist. Les cadres aliénés et déracinés, disent sans ambages, qu’ils ont des principes. Aucun être humain n’a des principes ; Dieu nous a dicté Ses principes et les préceptes moraux. Les Principes sont universels ; si vous trouvez les européens plus disciplinés et respectueux vis-à-vis de leurs institutions ; parce qu’ils respectent quelques principes de l’Eglise catholique. Pour un croyant, il doit se soumettre aux Principes Divin ; pas imité bêtement les principes d’une idéologie à penser unique, le Dajjal.

La mise en garde du sage de Bahr El Gazal, de 1900 à 1906 environ ; lors de la pénétration coloniale française ; nous le retrouvons dans une Hadith cité dans le Sahih Al-Buhâry (Az-Zuhry : d’après Saîd, qui se réfère à Abu Hurayra, le prophète SWA dit « le temps se rapprochera, la science diminuera, l’avarice se répandra, les subversions apparaîtront et le Haraj se multipliera –O Messager de Dieu ! C’est quoi le Haraj ? Demanda-t-on—C’est le meurtre, le meurtre. » Et dans un autre Hadith, dans le même volume VIII, Al Matkaba Al-A’sriggah, Beyrouth-Saida, 2005, pages 388-390, le Messager de Dieu, SWA dit : La ruine de ma nation aura lieu à cause de quelques jeunes gens insensés. Cheikh Abouchicha, n’a fait que répéter les Hadiths du prophète SAW ; sont dans l’égarement, tous ceux qui tentent de le prendre pour une divinité. Ce n’est pas un visionneur, mais juste un cadre, un intellectuel de la société traditionnelle. Il a mis en garde son peuple du danger qui le guette ; en se référant au Coran et aux Hadiths du prophète SWA.

En lisant Frantz Fanon, peaux noires, masques blancs, nous cernerons l’aliénation intellectuelle culturelle des peuples colonisés. La conscience collective, désorientée, déracinée, de sa principale source, nous n’avons pas autres voie, seul celle de notre ancêtre Malouma Abouchicha. Les imbéciles et aliénés du système Dajjal, croient que être homme, c’est avoir les billets du démon est des biens immobiliers. Avez-vous vu, le château de Versailles ? Où est Louis XIV, le roi soleil, mécène des arts et lettres ? Dieu peut le détruire et l’effacer de la terre. S’il existe et sert de lieu touristique, c’est un signe évident ; ne vous fiez pas à l’aspect architectural et décoratif ; élevez-vous, à un minimum de degré de spiritualité ! L’argent que vous volez, les villas que vous bâtissez, ne vous serviront en rien, cela est une évidence ! Certains imbéciles avancent comme argument, investissement, alors que ses proches parents sont paralysés par la misère. Dieu, nous a bien dit d’investir en son nom en donnant aux pauvres, proches parents, voisins, orphelins, voyageurs, quémandeurs…Qui me contredira si nous affirmons que vous adorez le Tâgut, Idriss Deby ? Cadres musulmans du MPS, vous avez glissé vers la gauche, repentez-vous, Dieu Pardonne, Juste, Bon…. et Miséricordieux !

 

Que Dieu nous pardonne tous et toutes les musulmans et musulmanes du monde.

 

MAHAMAT HASSANE BOULMAYE

Lire aussi: http://makaila.over-blog.com/2015/09/cadres-musulmans-du-tchad-avez-vous-pose-la-question-qu-est-ce-que-le-dajjal.html