Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

 LE PROCÈS D'HISSEIN HABRE SERA POLITIQUE SI DEBY N

Le procès de Nuremberg s'est déroulé en l'absence d'Adolf Hitler. Mais les coupables, ont été condamnés en l'absence du führer qui avait préféré se suicider. Le régime qui avait dirigé le Tchad entre 1982 et 1990 était en tout point de vue comparable au régime d'Adolf Hitler : culte de la personnalité, culture de la haine, enlèvements, tortures, assassinats, viols, vols...


C'est Hissein Habré qui était au pouvoir. Mais ceux qui torturaient et qui tuaient était ses collaborateurs. Entre autre, un certain Idriss Déby. L'homme de Septembre Noir, c'est bien lui. Même pas Hissein Habré. Ce dernier était en pèlerinage à la Mecque pendant tout le déroulement de Septembre Noir. Les survivants des massacres de Deli sont là pour en témoigner : Idriss Déby était présent. C'est lui qui l'a ordonné : feu sur les codos ! Pour rappel, il y avait une cérémonie de ralliement des rebelles, les fameux codos, au pouvoir légal de N'Djamena. Un accord a été trouvé. Une cérémonie devait consacrer cette entente. Les codos venant de tous les coins, ont été rassemblés à Deli. Idriss Déby en personne était sur place pour présider la cérémonie. Mais, tout d'un coup, Déby avait ordonné qu'on tue les codos. C'était un carnage. Il y a eu plusieurs centaines de morts sur les lieux. Mais il y a eu des blessés, morts en brousse et les corps découverts plusieurs jours plus tard, ainsi que des survivants, heureusement, qui peuvent témoigner aujourd'hui.
On a jugé et condamné à N'Djamena, les chefs de la DDS. C'est un pas de plus. Mais il faut aller jusqu'au sommet. La DDS avait un champs d'action limité aux grandes villes du temps de Habré. Ce n'est pas la DDS qui a ordonné les massacres de Deli. C'est Déby lui-même. Septembre Noir à Sarh était bien coordonné par Idriss Déby.

Tous le ingrédients sont là pour inculper Idriss Déby. Il doit être arrêté, et jugé. Si cela n'est pas fait, le procès d'Hissein Habré est un procès partial et politique. Et les Tchadiens n'ont pas besoin de cela.

BELEMGOTO Macaoura <macaoura@hotmail.fr>