Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Tchad: la corruption, cause de la dégradation des mœurs

Les dirigeants de l’Etat du Tchad se détruisent et détruisent la nation tchadienne. Tous, sont atteint de la cécité morale, intellectuelle et politique ; les pauvres, ils ne se rendent même compte ; qu’ils perdront la face dans le monde visible et l’indivisible. L’Islam interdit formellement la corruption, au sens large du terme. Elle peut être morale et matérielle. Le cœur et l’esprit corrompu entrainera la corruption économique ou financière.

Les musulmans du Tchad corrompent non seulement, l’Etat et l’administration ; mais aussi leur propre religion. Certains se disent religieux, et en plus grave encore SUNNITE, avec des barbes bien fournies, qui servent de refuge aux miettes alimentaires, de ses gains illicites, encourage la corruption ! Un bon musulman, respectant les commandements de Dieu et le craignant sérieusement, n’encouragera absolument pas, le MPS, le parti du démon et associateur Idriss Deby. Il croit changer en passant par le MPS ? Docteur ! Les corrompus ont corrompu votre foi et votre intelligence. Surprenant, de voir, celui qui apparait le mieux cultivé en science islamique, se laisse entrainer comme un bœufKréda, par les Folklores du MPS ?

La corruption est un acte gravissime aux conséquences désastreuses, le dictionnaire Larousse le définit : « Action de corrompre, état de ce qui est altéré, gâté ; décomposition ». Les musulmans fonctionnaires aux ministères de finances, acceptez- vous, de voir votre famille et vos biens se décomposés, se gâtés, s’altérés ? Certainement, personne ne souhaitera cette malédiction ! La corruption au quelle vous avez pris goût, vous détruit et détruira votre famille, région, pays et grave encore ta religion. En effet, les musulmans et musulmanes ne doivent en aucune manière, selon les principes de l’Islam, s’approcher de la corruption. Ils se connaissent ceux qui siphonnent les ressources, des orphelins, des personnes, des femmes veuves…Les ressources de l’Etat appartiennent à tous. Les fonctionnaires richissimes de l’administration publique tchadienne, sont tous, mathématiquement corrompus ! Ne nous voilons pas la face. Notre respectable, aimable et sublime prophète SAW, nous a dit : « Que celui d’entre vous qui voit le mal le change de ses mains. S’il ne peut pas, il le fait par la parole et cela lui est encore impossible, qu’il le fasse dans son cœur qui est le minimum qu’exige la foi. »

Que font les musulmans du Tchad ? Les malins disent que nous faisons avec le cœur ; or, Dieu, leurs a donné, évidemment, les moyens et la force de faire avec la main et la parole. Dieu dit dans le Coran : « Et craignez Dieu. Car Dieu connaît parfaitement le contenu des cœurs. S.5.V7 » Ensuite, un autre verset nous interpelle : « Ne semez pas la corruption sur la terre ; ils disent au contraire nous ne sommes que des réformateurs ! S.2 V.11

Aujourd’hui, les musulmans prétextant le modernisme, laissent leurs filles, épouses, sœurs, trainées, habillées indécemment ; sortir en toute liberté et en tout temps de la maison. Certains parents moins vertueux, s’érigent en proxénètes. La fornication ça ne gêne aucuns musulmans ; la preuve, il suffit de constater la prolifération des Auberges chinois (chambre de passe climatisée) à Ndjamena. Il ne n’existe pas du tourisme dans la capitale ; les auberges servent de loge de perversions.

Les corrupteurs barbus, qui couvrent leurs besognes en commerce et qui pullulent dans l’administration publique, savent pertinemment que Dieu maudit le corrompu et le corrupteur. Ils croient être intelligent, en transformant, l’acte, de la corruption en cadeau ; alors que dans leurs familles sont tous semblables à Harpagon de Molière !

Frères musulmans et sœurs musulmanes, le despote Idriss Deby a non seulement corrompu l’Etat, l’administration, la démocratie ; plus grave encore, notre religion. Notre passivité entrainera sans nul doute la malédiction de Dieu.

Que Dieu préserve les vertueux et les vertueuses !