Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

France/Urgence au Lycée Jean Quarré: le sort des 450 réfugiés inquiéte leurs souteneurs

Samedi 12 septembre 2015

Urgence au Lycée Jean Quarré

Faut-il qu’un drame ait lieu pour que les pouvoirs publics interviennent ?

Nous assistons depuis un mois et demi à un abandon de poste total. La stratégie de la Mairie de Paris et de l’Etat est-elle de laisser pourrir la situation pour mieux agir quitte à sacrifier les réfugiés ?

Un drame humanitaire sous nos fenêtres

Depuis un mois et demi que nous vivons aux côtés des réfugiés, nos voisins, la situation se dégrade de jour en jour et devient explosive.

 

La seule bonne volonté des bénévoles présents sur place ne peut pas tout. Les problèmes d’organisation, l’hétérogénéité des populations, la difficile répartition de la nourriture, des matelas, des vêtements commencent à peser très lourd dans la vie du campement. Chaque soir, des violences éclatent, laissant la plupart des réfugiés eux mêmes dans la peur et la précarité, en particulier les femmes, qui s’enferment dans leur chambre à l’approche de la nuit.

Quelques familles avec de jeunes enfants commencent à vivre dans la terreur. Cette situation est inacceptable.

Notre priorité absolue : le sort de ces 450 réfugiés du lycée Jean Quarré.

Nous souhaitons la prise en charge de la vie quotidienne de ces personnes et de leurs besoins fondamentaux (nourriture, soins, matelas, hygiène, sécurité, salubrité des sanitaires, etc.), l’accès à leurs droits et à l’accompagnement médical. Nous souhaitons qu’ils aient droit à un accueil digne, dans des centres d'hébergement adaptés à leur situation, que ce soit sur le site du lycée ou ailleurs.

Qui sommes-nous ? Né d’un mouvement de riverains du lycée Jean Quarré, nous sommes des citoyens du quartier de la place des Fêtes bienveillants et solidaires

Que voulons –nous ? Une organisation logistique, sanitaire et administrative du lycée Jean Quarré, des conditions de vie décentes pour les 450 personnes ayant trouvé refuge dans ce lieu.

Ce que nous ne voulons pas : une expulsion par la force qui ramènerait ces personnes à la rue. Nous pensons qu’une transition est possible en accord avec les migrants pour organiser au mieux leur accueil au lycée.

 

Solidarité Migrants Place des Fêtes

Contact : Anne Buisson // 06 63 04 37 92 pdfsolidaire@gmail.com

France/Urgence au Lycée Jean Quarré: le sort des 450 réfugiés inquiéte leurs souteneurs