Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Tchad: leader des étudiants détenu au secret
Tchad: leader des étudiants détenu au secret

Communiqué de Presse

Un leader des étudiants tchadiens détenu dans un lieu secret.

 

Droits de l’Homme Sans Frontières (DHSF) exprime ses plus vivespréoccupations au sujet de l’arrestation de M. KainaNadjio, président de l’Union des Etudiants tchadiens (UNET).

En effet, M. KainaNadjioa été arrêté hier soir à l’issue d’une réunion au Commissariat Central après l’échec dela tenue d’une session statutaire de l’UNETprévue pour se tenir dans un hôtel de la place mais qui a été interdite par la police pour des raisons inconnues.

Notre source indique que les étudiants se sont rencontrés dans un autre lieu en vue de discuter sur le report ou non de la session. La police a encore été déployée et les 33 délégués avaient été dispersés et pourchassés.

Depuis hier, aucun membre de la famille de la victime ni les membres de l’UNET se savent pas où Kaina est détenu et sont inquiets pour son intégrité physique y compris sa vie.

Par ailleurs, les délégués soutiennent dans leur ensemble que leur président a toujours fait l’objet de menace dela part de la police nationaleet cette arrestation n’est qu’une confirmation de ce qu’ils imaginaient déjà.

Notons que lors d’une manifestation des élèves contre le casque en mars dernier, de nombreux étudiants qui n’étaient pas concernés avaient été torturés et tués. Ce qui dénote du climat entre la police et les jeunes.

Les étudiants estiment que leur session n’était pas une manifestation de rue et n’avait aucun objectif politique et ne devait pas par conséquent être interdite et que vouloir coûte que coûte faire croire qu’elle avait un objectif politique n’est qu’une pure manigance.

DHSF demande la libérationimmédiate et sans conditions du leader des étudiants et la cessation de toutes manœuvres tendant à limiter la liberté de réunion et d’expression prévues par les instruments internationaux ratifiés auquel cas, DHSF se verra dans l’obligation de saisir la justice. Fait à N’Djamena le 13 Aout 2015

Le Président

 

DEUZOUMBE DANIEL PASSALET

BP : 4510 N’Djamena Tchad.Tél : (235) 992 57 58 site web. dhsf-afrique.org Email :dhsf64@hotmail.com compte bancaire Eco bank : 0040132805321401