Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Point de presse du RAJET/ rassemblement pour la justice et l’Egalite au Tchad
 

 

Licenciement abusif des agents de l’Etat, notamment le cas des Militaires et policiers.


Le Rajet en tant que Œil vigilant et bouche autorisée des victimes des abus excessifs du régime MPS tient à remercier, tout d’abord tous les citoyens qui ont placé leur espoir dans ce jeune parti du Peuple. 
Nous tenons à rassurer tous les militaires et policiers renvoyés arbitrairement et d une manière sélective de leur corps respectif et qui ont sollicité le concours du RAJET pour recouvrer leurs droits. Le RAJET les informera sous peu par voie de Communiqué, où et comment ils pourront s’enregistrer sur une circulaire qui sera bientôt mis en ligne. Pour accélérer le processus nous tenons à vous désigner un représentant respectivement par Région qui sera chargé des coordonner les actions. 
Nous nous tenons à vos côtés pour vous assister à rentrer dans vos droits légitimes. Le Tchad n’est pas la propriété d’un Parti, d’un Clan ou de quelques individus. Au delà d’un drame humanitaire, c’est aussi faire de la défense de la république l’affaire de quelques individus véreux.
Hier vous avez bravé tous les ennemis pour sauver l’honneur du Tchad, aujourd’hui le Rajet bravera les dangers pour vous redonner votre fierté d’être. Car vous avez droit à un revenu régulier mérité pour subvenir aux besoins de vos familles.
En aucun cas l’armée et la police nationales ne feront l’objet d’une épuration ethnique ou livrées à la Vendetta de quelques individus irréfléchis et irresponsables. Car ces pratiques néfastes (chasser les invalides, renvoyer les militaires pour des règlements de compte individuel) vont entamer le moral de notre voyante armée et fragiliser la défense de notre riche et beau pays qui constitue la convoitise des puissances étrangères. 
Les « intouchables de la république » doivent se rendre compte que la république du Tchad n’est pas une monarchie moyenâgeuse où l’on régit par sauts d’humeur. 
Il est grand temps que le parlement tchadien se penche sur cette affaire d’ordre existentiel pour notre jeune république. Ce drame constituera un de cheval de batail de notre campagne électorale prochaine.
Le Rajet tient à exprimer aux victimes de ces agissements subversifs ses compassions pour tous ces moments de douleur qu’elles ont passés dans leur famille sans ressource. 
Tous les tchadiens épris de paix et de justice sont solidaires avec vous et vos familles traduisent par cet acte leur reconnaissance pour services rendus à la république. N’oublions pas que parmi les victimes beaucoup sont les rescapés de la guerre contre l’invasion libyenne. 

Sachez qu’ ils vous ont utiliser à leur guise et rejeter à leur guise ,ceux qu’ ils ont gardes ils les payent a leur guise.
Les raisons avancées pour vous renvoyer de vos corps respectifs ne sont aucunement convaincantes, le président DEBY a eu l’audace de punir certains d’entre vous pour leur appartenance a un ancien mouvement rebelle mais le RAJET veut rappeler que lui-même est un usurpateur qui a été un chef rebelle.
Ces mêmes anciens rebelles qu’ il a couru derrière certain d’entre eux pour les récupérer en cas de besoins.
Comble d’ironie, après avoir vous récupérer ils vous humilient en vous envoyant à mossoro pour suivre une nouvelle formation militaire qui est certes très élémentaire pour vous pour assoupir l’orgueil de son oncle général retraité qui n a même pas la carrière militaire de certains d’entre vous et pourtant sans respect hiérarchique, il se fait maitre de votre destin militaire par la grâce de son usurpateur neveu, il se permet de vous attribuer tous les qualificatifs qu’ il veut.

Sachez que vous n’êtes désormais pas seul dans la lutte pour un Tchad Juste et Equitable.
Gardez la tête haute et le Rajet avec l’aide du Tout-Puissant portera ce scandale sur l’espace publique et dans le débat politique puis trouvera INCHA ALLAH pacifiquement par la voie légale, un issue favorable à ce problème. 






Le président du RAJET
ORDJEI Abderahim Chaha

 
 
  -- envoyé par ordjei abderahim chaha (rajettchad@yahoo.fr)