Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Tchad: le Premier ministre français, Jean Castex attendu à Ndjaména, l'opposition et la société civile lésées // Urgent- Le député Saleh Kebzabo- dans une lettre adressée Djimet Arabi, ministre la Justice demande au Président de l'Assemblée nationale, Haroun Kabadi d'écouter le député Saleh Kebzabo pour des propos tenus lors d'une tournée politique. Cette démarche est suspecte à 4 mois de la présidentielle// Tchad- le plafond de verre et la morte certaine de la méritocratie dans l'administration publique et privée pose problème aux cadres compétents (lire notre réflexion en page centrale)//Election présidentielle 2021 au Tchad: plusieurs milliards détournés par les responsables de la CENI //

Archives

Publié par Mak

LE HACKER ALGÉRIEN HAMZA BENDELLADJ CONDAMNÉ À LA PEINE DE MORT

L’un des dix hackers les plus recherchés par le FBI, le cyber activiste algérien Hamza Bendelladj a été condamné à la peine capitale par un tribunal américain.

Suite à une enquête d’Interpol qui a durée plus de trois ans (en 2013), l’un des dix hackers les plus recherchés par le FBI, Hamza Bendelladj a été arrêté en Thaïlande, puis extradé aux Etats Unis.

Le jeune hacker a piraté à lui seul 217 banques par le biais du piratage de boites mails, et a pris le soin de prendre plus de 4 milliards de dollars.

L’Algérien a aidé financièrement plusieurs organisations non gouvernementales en Afrique et a donné plus de 280 millions de $ à des ONG palestiniennes.

Ce hacker ne s’est pas arrêté là, il a fermé 8000 sites français, il a piraté les sites des ministères des affaires étrangères de plusieurs pays européens et a accordé des visas à plusieurs jeunes algériens.

Le fait le plus marquant de sa courte carrière a été la prise de contrôle du site du gouvernement israélien et a délivré à la résistance palestinienne d’importantes informations et des rapports précieux.

Suite à cette intrusion, le gouvernement israélien a proposé à l’Algérien de renforcer les failles de leur système informatique contre une intervention auprès des USA pour qu’ils abandonnent leurs charges contre lui, mais ce dernier a refusé catégoriquement cet arrangement.

Les autorités américaines détiennent encore Hamza Bendelladj et ont l’intention d’appliquer à son encontre la peine de mort.

Source : jawharafm.net