Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

RASSEMBLEMENT PATRIOTIQUE DU RENOUVEAU(R.P.R)    

Unité-Justice-Prospérité 

 

 

Communiqué de Presse N°005/2015

 

Le Rassemblement Patriotique du Renouveau est profondément indigné, consterné et révolté par l'arrestation arbitraire du président de l'Union Nationale des étudiants du Tchad(UNET).

En effet, le président de l'UNET et certains de ses camarades ont été arrêté le mercredi 12 Aout dernier, parce qu'ils voulaient déclencher une grève suite au refus des autorités de satisfaire à leur revendication légitime à une modique pension de bourse, dans la soirée du 12 Aout tous les étudiants arrêtés ont été libéré sauf leur leader, depuis lors ce dernier croupi en prison, pire d'après nos dernières sources, il a été maltraité voire torturé pendant sa détention et son état de santé est vacillant mais les autorités policières lui refusent l'accès aux soins.

Au fait, comment comprendre que dans un Etat qui se dit démocratique on puisse enlever, séquestrer et torturer un étudiant parce qu'il revendiquait sa bourse? Comment peut-on taxer de tentative de soulèvement une grève d'étudiants qui broyaient du noir?

Toutes ces pratiques démontrent à suffisance que notre pays est sous la coupe d'un régime répressif et dictatorial, d'un régime aux abois, qui voit partout de complots et de soulèvements. Cependant en s'attaquant aux étudiants, c'est à dire à la jeunesse consciente, c'est tout l'avenir du pays que le régime veut mettre sous scellé.

De tout ce qui précède, le Rassemblement Patriotique du Renouveau(R.P.R) exige:

1- la libération immédiate et sans condition du président de l'UNET

2- l'ouverture d'une enquête sur les actes de torture qu'avait subi le président de l'UNET et que les auteurs répondent de leur acte

3- le payement immédiat de tous les arriérés de bourse des étudiants

4- l'amélioration de conditions d'études dans l'ensemble du pays

5- l'arrêt immédiat de cette politique de terreur contre la société civile et l'opposition démocratique.

La Patrie avant tout, nous vaincrons!

 

 

N'Djamena le 15 Aout 2015

Le Président National du R.P.R:

MAHAMAT BARH BECHIR