Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Tchad: Idriss Deby interpellé par le SENS DU DEVOIR

LE SENS DU DEVOIR.


Excellence Monsieur le Président Idriss Déby ITNO,


De quoi avez-vous peur ? De l’aspiration à la vraie démocratie du peuple tchadien ou de vos anciens amis de la secte Boko Haram ?
Les événements que vivent les populations tchadiennes depuis le 15 juin 2015 sont les résultats incontestables de vos œuvres de la très hyper et mauvaise gouvernance. Pourquoi attirer la secte Boko Haram au Tchad ? Si c’est dans vos calculs politiciens hélas vos amis d’hier
vous ont roulé dans la farine.
Le premier souci d’un Etat et plus encore le devoir de son chef de l’Etat est de prendre soin de ses citoyens dans tous les domaines sans exception, sans discrimination. Pourquoi vous cachez-vous dans votre petit coin comme d’habitude pendant que le peuple tchadien subit
les conséquences de vos actes irresponsables? Dans de tellescirconstances, le peuple tchadien exige la présence de son Président bien que mal élu et avec des actions concrètes et immédiates. Si vous ne reprenez pas les situations en main et organisez une élection
démocratique, libre et transparente, votre ancien ami Boko Haram précipitera votre chute par anticipation et d’une manière lamentable ou même l’opération Barkhane ni les forces de l’ONU ne pourront vous sauver.

Revoyez toutes les chaines de commandement pour une meilleure sécurité nationale et efficace. Nommez les personnes crédibles, rompues à la tâche bref des professionnels aux postes stratégiques car la lutte contre le terrorisme ne fait que commencer et non seulement dans la
capitale mais également sur toute l’étendue du territoire national.
Que cesse les intimidations, les répressions et les arrestations des journalistes, des défenseurs des droits de l’Homme au Tchad.

Efforcez-vous de gagner la confiance du peuple tchadien, organisez une élection libre, transparente, démocratique et crédible en 2016 ; car votre 6ième mandat tout le peuple tchadien n’en veut pas ; ni d’une succession de père en fils : NON c’est NON et TROP avec votre régime
c’est chronique. Ceux qui vous entourent que ce soit du 1er, du 2ième ou du 3ième cercle ne sont que des vautours qui ne visent que leurs propres intérêts. Ecoutez le peuple tchadien.

Un pouvoir sans une boussole morale est extrêmement virulent et antidémocratique.

Excellence Monsieur le Président, vous êtes aussi complice comme la secte islamiste qui a semé la désolation au sein des familles tchadiennes et ne pensez pas que ces malheureux événements constitueront un nouveau socle pour votre réélection en 2016 avec les
magouilles de la CENI. Durant vos 25 années de pouvoir avec la bénédiction de la France, le peuple a vu et vécu ce qu’il y a de pire de l’histoire du Tchad.
Excellence Monsieur le Président, vous avez invité d’une manière implicite la secte Boko Haram au Tchad.
En dépit du faux-semblant de sérénité qu’affiche votre régime, force est de constater que la crise politique, sociale et sécuritaire que connaît le Tchad aujourd’hui est profonde et explosive. L’État
tchadien est en déliquescence et entièrement livré aux membres de votre clan qui en disposent comme d’un bien privé. Votre régime est sans vision d’avenir et ne propose aucun projet de société crédible et ceci constitue un avantage pour la secte Boko Haram que vous aviez
invitée au Tchad.
Excellence Monsieur le Président, le peuple tchadien ne veut plus de vous en 2016 ; ayez le SENS DU DEVOIR.



Peuple tchadien UNI POUR LA :
Justice, Démocratie, Liberté.

Tchad: Idriss Deby interpellé par le SENS DU DEVOIR