Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Tchad: le Premier ministre français, Jean Castex attendu à Ndjaména, l'opposition et la société civile lésées // Urgent- Le député Saleh Kebzabo- dans une lettre adressée Djimet Arabi, ministre la Justice demande au Président de l'Assemblée nationale, Haroun Kabadi d'écouter le député Saleh Kebzabo pour des propos tenus lors d'une tournée politique. Cette démarche est suspecte à 4 mois de la présidentielle// Tchad- le plafond de verre et la morte certaine de la méritocratie dans l'administration publique et privée pose problème aux cadres compétents (lire notre réflexion en page centrale)//Election présidentielle 2021 au Tchad: plusieurs milliards détournés par les responsables de la CENI //

Archives

Publié par Mak

TCHAD : Yemi Pierre Kemth a prédit l’attaque terroriste du 15 juin 2015 ?

Le 29 Mai 2015, Yemi Pierre Kemth du groupe Tchadaction écrivait précisément ces mots : "… ouvrez les yeux et vous verrez bientôt une grande manœuvre pour faire oublier le revers africain que le petit vient de subir. Le jeu n’est pas fini. "

Il avait analysé l’échec du candidat tchadien à la BAD et avait écrit la phrase prémonitoire citée ci haut, une phrase certes prémonitoire mais au ton très ferme et coïncide un peu trop avec l'attaque terroriste du 15 juin, qui donne finalement à penser que le gars sait de quoi il parle.

M. Yemi Pierre Kemth ou Tchadaction peut nous dire quelque chose ? Personne n’a revendiqué l’attaque terroriste contrairement aux habitudes connues de Boko Haram.

Y-a-t-il une manœuvre, comme l’a écrit Yemi Pierre, visant à remettre certaines personnes au devant des projecteurs et dans le rôle d'acteurs incontournables? Qu’est-ce qui s’est passé exactement à l’école de police ? Comment est-ce que l’attaque au lieu ? En utilisant quel moyen de transport ? Ce moyen appartient à qui? Qui a autorisé l’entrée dans la cour de la police ?

Tout ça est allé très loin. Que les tchadiens parlent aux tchadiens et que la vérité sorte.

En tant que lecteurs et tchadiens, nous avons droit à une réponse de la part du groupe Tchadaction.

Hamad Guera

hamad.guera@gmail.com