Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

15 juin 2015 – Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a condamné fermement lundi deux attentats meurtriers survenus dans la matinée à N'Djamena.

Selon la presse, la capitale tchadienne a été frappée le 15 juin 2015 par un double attentat-suicide, qui a notamment visé le commissariat central de N'Djamena et l'école de police. Au moins 25 personnes auraient été tuées et des dizaines d'autres blessées durant ces attaques, qui n'ont pas été revendiquées jusqu'à présent. Selon le gouvernement tchadien, qui soupçonnerait le groupe terroriste Boko Haram d'être à l'origine des attentats, la situation serait actuellement sous contrôle et quatre terroristes auraient été tués dans ces deux attaques.

Dans une déclaration de presse rendue publique par son porte-parole, M. Ban a condamné ces attaques et a adressé ses sincères condoléances aux familles des victimes, ainsi qu'au gouvernement et au peuple du Tchad.

Le chef de l'ONU a également souhaité un prompt rétablissement aux personnes blessées durant les attaques.

 

M. Ban a par ailleurs félicité le Tchad pour son rôle courageux dans la lutte contre Boko Haram.

A ce titre, il a souligné l'importance d'une collaboration accrue entre les pays d'Afrique occidentale et centrale pour lutter plus efficacement contre la menace présentée par le groupe terroriste dans la région.

Aussi, le Secrétaire général a-t-il salué les progrès réalisés quant à l'opérationnalisation de la Force multinationale opérationnelle interarmées (MNJTF).

 

M. Ban a de nouveau appelé les États à veiller à ce que les mesures prises pour remédier à la menace terroriste présentée par Boko Haram soient conformes à leurs obligations en vertu du droit international humanitaire, des droits de l'homme et du droit des réfugiés.