Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Tchad : « Dés le 1er février, j’étais passé dans la clandestinité », raconte, le Pr Facho Ballam à Courbevoie
Tchad : « Dés le 1er février, j’étais passé dans la clandestinité », raconte, le Pr Facho Ballam à Courbevoie

Homme politique et ancien ministre tchadien, M.Facho Ballam Faustin, auteur d’un ouvrage sur son parcours, a présenté son livre devant des amis et des militants , samedi 09 mai 2015, à Courbevoie, au siége de l’association, « Agenda des actions africaines », en région parisienne.

« Il était très difficile de sortir de ma cachette », inspiré par un récit raconté à des amis sur son long parcours de lutte politique au Tchad, ces derniers lui ont fortement recommandé de livrer son histoire.

Modérateur de cette cérémonie dédicace de l’ouvrage, « l’Histoire d’un rescapé », édité, Paari-editeur, Mahamat Zang, un ami de longue date de l’auteur, a présenté le parcours politique du Pr Ballam avant de lui laisser l’occasion de présenter son travail au public attentif.

Après avoir remercié ses invités qui ont effectué le déplacement pour cette rencontre, M.Ballam, a ensuite, lu, un extrait du livre pour évoquer les valeurs qui fondent son combat pour un Tchad de l’équité, d’amour du prochain, avant de s’appesantir sur le régime actuel d’Idriss Deby qu’il qualifie à la fois d’une monarchie et une dictature.

Prise des paroles des invités et amis.

Abakar Assileck, militant et réfugié politique tchadien, présent dans la salle, ému, témoigne. « je me retrouve dans ce récit, car, moi, aussi, j’én étais victime en 1996 alors je n’avais que 21 ans lorsque nous étions arrêtés et détenus arbitrairement par l’Agence Nationale pour la Sécurité (ANS), police politique du régime.

Pour Souleymane Abdallah, compagnon de lutte de l’auteur. « Facho Ballam est la seule personnalité politique qui a sauvé le Tchad de l’éclatement lors des événements de 1979 à 80 »

L’intégrité et la constance de cet homme politique, ont été magnifiées par ses amis centrafricains, maliens et français.

Cet ouvrage de écrit en cinq (5) chapitres et 67 pages, raconte, donc le vécu d’un rescapé d’une  des dictatures, la plus redoutable d’Afrique.

Par Makaila NGUEBLA