Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Lettre de Senior Mbary au Président de la CENI/Tchad

Cher Mr le Président,

S’il vous plaît, ne prenez sur vous la responsabilité de compromettre l’avenir du Tchad par l’organisation des mauvaises élections.

Tel est mon conseil en lisant sur les toiles ce matin, les différents documents et analyses relatifs au choix du prestataire pour la biométrie au Tchad.

Très honnêtement, je pensais qu’avec votre parcours et votre foi, vous alliez faire la différence avec les précédents présidents de la CENI pour marquer l’histoire de notre pays. On se rend compte que, malheureusement, ce n’est pas le cas. Le ventre ou la peur ou encore les deux ont fini par prendre le dessus, sinon comment comprendre que : i) le 15 mai 2015, l’expert en biométrie, Mr Jean-Marc Gaudin écrit au président et aux membres du Comité Ad hoc pour recommander que l’offre de SAFRAN MORPHO soit écartée pour des raisons évoquées dans sa lettre. L’expert a pris le soin de vous mettre en copie ii) le comité de trois personnalités désignées, issues de différentes sensibilités, devrait travailler très étroitement avec l’expert pour réévaluer les offres et vous n’avez pas jugé opportun d’attendre les résultats des travaux de ce comité et iii) le 18 mai 2015, faisant fi de la lettre de l’expert et du comité des trois personnalités mis en place, vous envoyez une lettre à la même société pour lui notifier l’attribution provisoire du marché, l’invitant à se rapprocher de la CENI pour des négociations.

 

Saviez-vous qu’en agissant de la sorte, vous preniez sur vous l’entière responsabilité de tous ce qui pourrait advenir en cas d’élection frauduleuse, en termes de déclenchement des cycles de violence et de l’embrasement à nouveau du pays qui pourrait naître d’une crise post-électorale ?

Comme il n’est jamais trop tard pour bien faire les choses, SVP, n’allez pas jusqu’au bout de votre logique en attribuant ce marché à la société SAFRAN MORPHO. Même si vous ne voulez pas entrez dans l’histoire par la grande porte, ayez au moins pitié de vos frères et sœurs qui payeront cher les conséquences d’une mauvaise élection comme c’était les cas en Côte d’Ivoire, au Kenya et au Togo. Vivement que l’organisation des dernières élections au Nigeria soient pour vous une source d’inspiration.

 

Senior Mbary