Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Idriss Deby à Paris: les Tchadiens en colère contre Hollande

 

Le peuple Tchadien n'est pas dupe. Le Président Hollande a la mémoire courte suite à la visite qu'il a accordé au despote DEBY à l'Elysées  
 
   
 
  En 2013, la politique française a permis un véritable blanchiment du pire dictateur des ex-colonies françaises. Hollande, Le Drian et Fabius en allant chercher des troupes tchadiennes pour se battre au Mali sont responsables du retour en grâce d’un tyran indéfendable. Idriss Déby a aussitôt essayé d’en profiter pour éliminer le peu d’opposition qui lui résistait encore, pour agir en Centrafrique, ou pour tenter de s’auto-amnistier de ses nombreux crimes au travers du procès Hissène Habré. Ses assassinats lâches contre ses opposants pacifiques qui animaient la vie démocratique : IBIN MAHAMAT SALEH, Maitre Beydi, Bichara Digui, Bisso Mamadou et j’en passe la liste est trop longue ……….Sa volonté de profiter du soutien français lié au conflit malien et l’entrée en guerre du Tchad contre Boko Haram pour montrer ouvertement que tout lui était autorisé, démontre l’impasse dans laquelle s’est jetée le gouvernement français en confirmant de nouveau son alliance avec ce chef d’Etat. Cela sera sans doute un jour considéré au même niveau que le rapprochement entre Sarkozy et Khadafi entre 2007 et 2011, et même pire au vu de l’historique des relations franco-tchadiennes depuis 1990. La soumission de la politique française à l’influence militaire est ainsi flagrante. La françafrique a été relancée alors qu’elle s’affaiblissait. Hollande a coupé court à ses débuts d’efforts de 2012 de soutien à la démocratisation du continent africain. Le discours de justification de la libération du nord-Mali est éthiquement remis en cause par les conséquences au Tchad, comme à Djibouti et au Togo. L’Etat Français a poussé l’Union Européenne vers la fermeture autour de ses intérêts dans le mépris de ceux des peuples africains. L’alliance entre Verts et PS est mise à mal et des dissensions sont apparues au sein du PS. Jusqu’où ira le soutien français à un régime qui ne laisse aucune chance à l’Etat de droit et à la démocratie de s’installer ? Jusqu’à quand la logique militariste raciste française détruira les espoirs de progrès politique dans les Etats sous dictature issue du néocolonialisme français en Afrique?

La pensée de toute la Société Civile Tchadienne.
Les forces vives.

DANNA
 
 
  -- envoyé par DANNA IBET ISSAGA (ibetissaga@yahoo.fr)