Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Forum national de Bangui : les proches du Général Rakis Adoum, détenu au Tchad, réclament sa libération

Ouvert ce 05 mai 2015, le Forum de Bangui, a réuni les principaux protagonistes de la crise à savoir les Anti-Balaka et les Séléka élargi à d’autres acteurs politiques et de la société civile qui vont tenter de sortir la Centrafrique de l’ornière.

Ce forum censé être inclusif, semble susciter un certain nombre de questions dans l’opinion centrafricaine.

En effet, dés l’ouverture du dudit, le porte-parole de l’ancien président François Bozizé, a dénoncé le caractère exclusionniste de cette rencontre nationale. Selon lui, la solution à la crise centrafricaine doit rassembler tous les segments de la vie politique et associative de ce pays déchiré par plusieurs années de guerre civile.

Parmi ceux qui estiment être exclus, figure le Général, Rakis Adoum, président du Mouvement National des Ex-Libérateurs Centrafricains. Il est l’un des acteurs dont les troupes sont sur le terrain et qui peuvent représenter une menace réelle pour la paix si jamais, ils ne sont pas associés aux débats encours

Détenu au Tchad pour de motif inavoué, les partisans du Général Rakis Adoum, ont adressé un courrier au comité d’organisation du Forum national pour solliciter sa libération afin qu’il prenne part à ce dialogue inter-centrafricain.

Mais depuis deux semaines, les autorités de Bangui n’ont toujours pas donné suite à cette démarche pacifique.

Selon nos informations, si jamais aucune suite n’est donnée à leur missive, les hommes du Général Rakis, envisageront de franchir un nouveau palier. On ne sait pas lequel ?

Du côté du Tchad, les autorités sont aussi interpellées pour trouver des réponses aux appels incessants du Général Rakis Adoum, Président du Mouvement national des Ex-libérateurs centrafricains.

 

A suivre….